Dastan

Dastan

Inscrit le 08 août 2013

Survol de l'univers ludique: nouveautés, avis, débats, protos...

Catégorie : Loisirs créatifs, jeux



  1. Date 06 avril 2016
  2. Étapes pour publier un jeu, de l'idée jusqu'à l'édition :

    favicon https://inspirationtopublication.wordpress.com/the-steps-for-board-games/

    Date 06 avril 2016

  3. Date 28 mai 2015

  4. Date 14 janvier 2015

  5. Date 10 décembre 2014

  6. Date 24 septembre 2014
  7. Nouvel éditeur de jeux québécois : TIKI Editions
    Pour suivre la parution de son premier jeu, du proto à la version finale:
    favicon https://www.facebook.com/pages/TIKI-Editions/549193735178731?ref=ts&fref=ts

    Date 27 mars 2014
  8. Icônes de jeu :
    favicon http://game-icons.net/

    Date 19 novembre 2013
  9. Le coup de dé de GameBrotherz

    Les jeux de société de GameBrotherz sont distribués dans 60 pays et traduits en 23 langues. Pourtant, il y a encore six mois, l'effectif de l'entreprise se résumait à une seule personne: son président Luc St-Pierre.

    À tout hasard, Luc St-Pierre s'est arrêté au siège social de La Presse pour donner des nouvelles de son entreprise. Le président et cofondateur des jeux de société GameBrotherz porte casquette, barbe, maillot à manches longues, bermudas.

    Un gars détendu? Tout le contraire. L'homme de 36 ans a une poignée de main digne d'un étau, un débit à haute pression, le regard comme un lance-flamme.

    Il s'est passé beaucoup de choses depuis la dernière fois qu'on s'est vus, lance-t-il.

    La dernière fois, c'était en février 2011, à la Foire de jouets de New York, où il présentait les trois jeux de son catalogue. Dans les heures suivant la visite de son stand, il avait fait suivre une série de courriels fébriles où il partageait la frénésie de ses négociations internationales.

    Deux mois plus tard, il débarquait à La Presse pour dénoncer les difficultés à obtenir le financement qui lui permettrait d'honorer ses nouveaux contrats. On sentait chez lui une exaltation vibrante de visionnaire. Tout pour inquiéter un banquier.

    Aujourd'hui, à nouveau dans le vestibule de La Presse, il annonce cette fois de bonnes nouvelles. Cet automne, son jeu-vedette Spuzzle sera édité en quatre versions sous licence de Disney, dont celle du nouveau film Planes. Il vient de signer une entente avec Target.

    Il invite à visiter ses nouveaux bureaux rue Saint-Paul, tout près.

    Pourquoi pas? Trois quarts d'heure plus tard, le président attend, assis sur les marches de l'ancien Bureau des douanes. Ses bureaux aux murs de moellons sont en face, dans un édifice construit en 1853.

    Il y présente sa nouvelle équipe - responsables du marketing ou des finances, graphistes et designers, tous jeunes, tous nouveaux. Luc St-Pierre a maintenant huit employés et il prévoit en engager bientôt autant.

    Au début de l'année, il travaillait seul dans son logement de la rue Saint-Hubert.

    Jouer son va-tout

    GameBrotherz a été fondée en 2008. Après un pèlerinage quasi initiatique jusqu'à Compostelle et une errance de trois ans autour du monde, Luc St-Pierre avait décidé de se consacrer à sa passion créative pour les jeux de société.

    Dans son logement de Gatineau, il invente d'abord M. Facteur junior, dont il vend 10 000 exemplaires dès la première année. En 2011, il ajoute Boo! , un jeu de maison hantée, puis Spuzzle, un hybride de puzzle et de jeu de société.

    Il court les foires de jouets nord-américaines. Des distributeurs asiatiques et européens montrent de l'intérêt, mais les fonds manquent. Il ne trouve ni investisseur pas trop gourmand ni institution financière disposée à soutenir sa croissance.

    Fin 2011, à la suite de l'inspirante lecture d'une biographie des fondateurs de Parker Brothers, il décide de jouer son va-tout. Il réunit tous les fonds et les jeux disponibles, conscrit ses deux frères et son partenaire de la première heure Patrick Imbeau, et tout ce monde et ce matériel s'envole pour la foire de jouets d'Essen, en Allemagne. "Ç'a été le coup de dé, narre-t-il. J'ai tout mis sur la table.»

    Et il a gagné.

    Le public, admis à la foire, achète jusqu'à son dernier jeu. Les fabricants européens se succèdent. Alors que frères et partenaire retournent au Canada, Luc St-Pierre utilise l'argent comptant versé par les visiteurs pour payer les coûts d'une tournée européenne des entreprises qui ont défilé dans son stand.

    L'échiquier mondial

    Résultat, les jeux de l'entreprise québécoise sont maintenant fabriqués et distribués par l'allemand Amigo, le polonais Trefl, le serbe One2Play, l'indien Funskool... entre autres. En Afrique du Sud, Prima Toys vient de passer une commande de 20 000 jeux. «Pour commencer», précise Luc St-Pierre. Une récente entente avec Amo Toys ouvrira les portes des pays scandinaves.

    Restait l'Amérique du Nord, chasse gardée des géants Toys "R" Us, Wal-Mart et autres Target. «Ces gros joueurs ne parlent qu'à d'autres gros joueurs. On n'était pas assez gros à l'époque.»

    Mais avec la licence de DreamWorks pour le Spuzzle en version du film Madagascar, obtenue fin 2011, puis celles de Disney, Luc St-Pierre pouvait présenter une carte de visite en or massif.

    «On a présentement quatre jeux sur les tablettes chez Toys "R" Us, et ils en ont accepté quatre autres», confie-t-il. Wal-Mart a suivi, et Target vient de passer ses premières commandes. Entre-temps, un autre marché semble s'entrouvrir.

    Les grands concepteurs d'applications ludiques de Montréal veulent développer des versions électroniques des jeux de GameBrotherz pour les appareils mobiles. «C'est une demande des détaillants, et Disney nous en a parlé aussi.»

    Dans cet univers des jeux de société, Luc St-Pierre avait jusqu'à présent joué en solitaire. «J'ai tellement été seul longtemps, exprime-t-il. Je veux bâtir une compagnie qui aura du vécu derrière elle. Si je meurs par accident, elle pourra continuer.»

    Source : La Presse (http://affaires.lapresse.ca/pme/201308/19/01-4681046-le-coup-de-de-de-gamebrotherz.php)

    Date 20 août 2013
  10. Petit guide de l'édition de jeux (en anglais) : favicon http://www.flatlinedgames.com/board_games_publishing_and_marketing

    Date 09 août 2013
  11. Vidéo sur la notion de plagiat dans les jeux de société. Assez long mais intéressant.
    favicon http://www.trictrac.tv/video-le-debat-de-l-intelligence-le-plagiat

    Date 09 août 2013
Publicité