Marielys

Marielys

Inscrit le 27 novembre 2014

  1. favicon http://french.mercola.com/sites/articles/archive/2016/08/17/brossage-peau.aspx?utm_source=facebook.com&utm_medium=referral&utm_content=facebookmercolafr_lead&utm_campaign=1142017_brossage-peau

    Brossage à sec de la peau : bienfaits et méthode


    La plupart des gens prennent grand soin de la peau de leur visage, qu’ils exfolient, nettoient et hydratent régulièrement. Mais à quand remonte la dernière fois que vous avez pris soin de la peau de tout votre corps ?

    La peau est pourtant le plus grand organe de votre corps, et il existe un geste simple à adopter au quotidien qui peut nettement en améliorer l’état : le brossage à sec.

    Je ne fais pas là uniquement référence à l'aspect esthétique de votre peau (bien que beaucoup admettront que c’est un aspect important). Les bienfaits du brossage à sec de la peau se ressentent bien au delà de l’épiderme, sur votre santé générale.
    Brossage à sec de la peau : 7 bienfaits essentiels

    Votre peau est un système complexe composé de nerfs, de glandes et de couches de cellules qui, lorsqu’elle est saine, fait office de tampon aidant à protéger votre corps des températures extrêmes et des substances chimiques.

    Elle produit également des substances antibactériennes qui vous protègent des infections et permettent à votre corps de fabriquer de la vitamine D lorsqu’elle est exposée au soleil.

    Votre peau contient aussi des cellules nerveuses denses qui agissent comme des messagers pour le cerveau, faisant de votre peau un élément essentiel de vos interactions avec le monde extérieur.

    Un autre rôle essentiel de votre peau est de permettre une détoxification optimale. Mais si votre peau est surchargée de toxines ou de cellules mortes, elle n’est pas capable d’éliminer efficacement les déchets de votre corps.

    C’est à ce propos que le brossage à sec de la peau est précieux, éliminant non seulement les cellules mortes de la peau mais activant également l’élimination des déchets par le biais des ganglions lymphatiques. Au delà de cela, le brossage à sec de la peau offre de nombreux avantages, notamment les suivants :

    Stimulation de votre système lymphatique

    Le système lymphatique est le système de votre organisme responsable de l’élimination des déchets cellulaires. Des centaines de kilomètres de tubules lymphatiques permettent le ramassage des déchets contenus dans les tissus et leur transport vers le sang afin qu’ils soient éliminés, un processus que l’on appelle le drainage lymphatique.

    Lorsque votre système lymphatique ne fonctionne pas correctement, déchets et toxines peuvent s'accumuler et vous rendre malade. La congestion lymphatique est un facteur majeur d’inflammation et de maladie. Stimulant votre système lymphatique et l’aidant à libérer les toxines, le brossage à sec de la peau est une aide puissante dans le processus de détoxification.
    Exfoliation

    Le brossage à sec de la peau élimine les peaux mortes, ce qui en améliore l’aspect, libère les pores bouchées et permet à votre peau de « respirer ».
    Amélioration de la circulation

    Lorsque vous brossez votre peau à sec, la circulation sanguine s’en trouve améliorée, ce qui favorise l’élimination des déchets métaboliques.
    Réduction de la cellulite

    Le brossage à sec de la peau peut aider à assouplir les dépôts graisseux durs situés sous la peau tout en les répartissant de façon plus homogène. Cela peut aider à réduire l'apparition de cellulite.
    Le brossage a sec aiderait également à réduire la cellulite en éliminant les toxines susceptibles de détruire les tissus conjonctifs, bien que certains estiment que l’effet n’est que temporaire (et serait surtout dû au fait que la peau semble plus rebondie et gonflée après le brossage). Voici ce qu’a rapportéThe Huffington Post :

    « Lorsque nous avons entendu dire que le brossage à sec de la peau était une méthode efficace pour réduire la cellulite, il nous a semblé évident de l’inclure dans nos essais pratiques anti-cellulite. Elle s’est effectivement révélée être l’une des méthodes les plus efficaces pour lisser certaines imperfections sur les jambes. »

    Soulagement du stress

    Le brossage à sec est décrit comme un soin méditatif (en particulier si vous le pratiquez dans un endroit calme) et peut réduire les tensions musculaires, calmer votre esprit et soulager le stress. Il est souvent comparé à un massage doux du corps entier.
    Amélioration de la digestion et de la fonction rénale

    Le brossage à sec de la peau peut même aller plus loin en favorisant votre digestion et vos fonctions organiques. Selon un expert des soins de la peau et du spa :

    « ... de nombreux médecins naturopathes utilisent le brossage à sec de la peau pour soulager les ballonnements car masser les ganglions lymphatiques aide l’organisme à éliminer les excès d’eau et de toxines. L’un des effets immédiats du brossage à sec est une peau plus douce, mais il peut aussi aider à améliorer la digestion, la fonction rénale, et bien plus encore. »

    Effet tonifiant

    Nombreux sont ceux qui deviennent « accro » au brossage à sec (dans le bon sens du terme) simplement parce que cela apporte beaucoup de bien-être. En plus d’obtenir une peau plus éclatante et plus ferme, les personnes qui pratiquent régulièrement le brossage à sec indiquent se sentir plus toniques après une brève séance.

    Brossage à sec : comment procéder

    Pour commencer, il vous faut une brosse de très bonne qualité. Optez pour une brosse en poils naturels. Ils doivent être fermes mais pas exagérément. Choisissez de préférence une brosse à long manche qui vous permettra d'atteindre votre dos et d'autres points difficiles à atteindre.

    Le brossage à sec doit être effectué quotidiennement pour donner de bons résultats, voir deux fois par jour si vous en avez envie. Essayez de l’inclure à votre rituel quotidien, en le faisant par exemple avant de prendre votre douche le matin, et de nouveau en rentrant du travail (évitez de vous brosser trop peu de temps avant de vous coucher car vous pourriez vous sentir trop dynamisé).

    Lorsque vous vous brossez, faites-le toujours en direction de votre cœur, ce qui est meilleur pour la circulation et pour votre système lymphatique. Vous pouvez brosser toutes les parties de votre corps (y compris la plante des pieds).

    Commencez par les pieds et remontez le long des jambes vers les bras, la poitrine, le dos et le ventre. Évitez le visage (à moins d'avoir une brosse spéciale conçue pour cette peau délicate), les parties génitales ou toute partie irritée ou écorchée (notamment les varices).

    La pression que vous appliquez en brossant doit être ferme mais non douloureuse (évitez de « frotter »). Après une séance de brossage, votre peau doit être rose (ni rouge ni irritée) et vous pouvez vous brosser aussi longtemps que vous le souhaitez, sans qu’il y ait de durée minimum. Une séance de brossage moyenne peut durer entre 2 et 20 minutes.
    Essayez... vous allez sans doute devenir « accro »

    L’investissement pour le brossage à sec est minime - on trouve des brosses de très bonne qualité pour moins de 20 euros - mais le bénéfice est considérable. Si vous n'avez jamais essayé, il est probable que vous serez agréablement surpris. Ainsi que l'a décrit une nouvelle adepte dans le journal Examiner :

    « Je ne pratique que depuis environ deux semaines, mais je ressens déjà de nombreux bienfaits mentionnés ci-dessus. Tout d'abord, le brossage à sec de la peau est très agréable. C’est l’une de ces pratiques miraculeuses qui parviennent à être relaxantes et dynamisantes en même temps. Ensuite, cela a éliminé ma cellulite !

    ... Le brossage à sec de la peau m'a également aidé à éliminer des poils incarnés et des boutons inoffensifs mais disgracieux sur mes bras. Ma peau est plus douce et n’est plus sèche ni squameuse. De plus, bien que je ne sois pas sûre que cela ait un lien avec le brossage à sec, je dois dire que je dors mieux et que j'ai moins la sensation d’être « dans le brouillard » dans la journée. »

    Un plan infaillible pour une peau parfaite

    Adopter une alimentation saine telle que décrite dans mon programme nutritionnel, basée principalement sur des aliments complets bios et biodisponibles, est la meilleure façon d’aider votre corps à se détoxifier naturellement et d’obtenir les nutriments nécessaires à votre peau pour s’épanouir.

    Associer le brossage à sec à une alimentation saine ne fera qu’amplifier ses bienfaits. Ceci étant dit, certains aliments sont particulièrement efficaces pour avoir une belle peau, claire, et saine, donc si vous ne consommez pas d’ores et déjà régulièrement les aliments suivants, il est temps de les adopter :

    Les acides gras oméga-3 d’origine animale
    Les légumes : idéalement frais, biologiques et cultivés localement. Le jus de légumes frais fait également des merveilles pour la peau, tout comme les caroténoÏdes, qui donnent aux fruits leurs couleurs rouge, orange et jaune, et sont également présents dans les légumes verts.

    Des études ont montré que consommer ces aliments aux pigments très colorés peut vous donner meilleure mine que d’être bronzé.
    Les légumes fermentés sont encore meilleurs car ils peuvent être préparés avec les mêmes légumes mais sont convertis en super aliments par les bactéries. Les légumes fermentés favorisent le développement des bonnes bactéries intestinales ainsi que l’équilibre immunitaire et la digestion.
    L’astaxanthine—il a été découvert que ce puissant antioxydant offre une protection efficace contre les dommages du soleil lorsqu’il est pris en supplément de façon quotidienne. Certains écrans solaires contiennent aussi désormais de l'astaxanthine pour protéger votre peau.

    Une fois les conseils diététiques ci-dessus appliqués, le programme suivant peut vous aider à vous débarrasser des peaux sèches pour révéler une peau éclatante :

    Utilisez une brosse pour vous débarrasser des peaux sèches, stimuler votre système lymphatique, etc., comme décrit ci-dessus (à faire pendant quelques minutes sur votre peau sèche, avant de vous mouiller)
    Évitez d'utiliser du savon ou utilisez-en le moins possible, en particulier en hiver et sous les climats chauds, car cela risque de favoriser et d'aggraver la sécheresse cutanée
    Appliquez plutôt un gommage naturel pour exfolier votre peau (appliquez-le avant de vous mouiller, et choisissez-en un qui contienne de l’huile, pour vous hydrater)
    Après votre douche appliquez un beurre corporel naturel riche ou une huile hydratante naturelle (pas d'huile minérale ni d’huile pour bébé) pour préserver l'hydratation de la peau ; l’huile de noix de coco fonctionne bien

    Date 15 janvier à 13h21
  2. Cette huile essentielle peut soigner les tensions dans la tête, la dépression et même l’anxiété

    L’huile essentielle d’encens est connue comme la reine des huiles essentielles, et elle mérite vraiment ce titre. Je l’utilise quotidiennement pour améliorer ma santé et si jamais je devais ne choisir qu’une seule huile, ce serait celle-ci. Historiquement, l’huile essentielle d’encens était utilisée par les Babyloniens, les Assyriens et les Égyptiens dans les cérémonies religieuses, et en tant que résine pour les baumes et les pommades. Et bien sûr, les trois Rois mages ont apporté de l’encens à l’enfant Jésus comme offrande.

    L’oliban est prélevé du Boswellia, que l’on extrait de l’écorce de l’arbre. La sève laiteuse durcit rapidement pour devenir une résine, puis est retirée de l’arbre sous forme de gouttelettes en forme de poire. La couleur et la qualité de cette résine varient considérablement, de la plus haute qualité (de couleur claire et argentée) à la plus médiocre (d’une teinte brun-jaune).

    Aujourd’hui, on obtient cette huile essentielle par distillation de la résine à la vapeur, elle est largement utilisé et a une grande valeur thérapeutique.
    Les utilisations suivantes de l’huile essentielle d’encens sont basées sur mon expérience personnelle.

    1. Aide à la cicatrisation des coupures, des éraflures et des brûlures.

    Pour encore augmenter son efficacité, mettez d’abord de l’huile essentielle de lavande, puis ajoutez de l’huile essentielle d’encens dessus. La combinaison de ces deux huiles est incroyable pour cicatriser les blessures.

    2. Soutien neurologique.L’encens est probablement la meilleure huile pour le soutien neurologique.

    Elle agit surtout sur la fonction du système nerveux central. Que ce soit pour aider à la clarté de la pensée, ou équilibrer les émotions, l’encens a beaucoup d’avantages à offrir.

    3. Diminue et atténue les cicatrices.

    Il suffit de mélanger 2-3 gouttes d’huile essentielle d’encens à de l’huile de noix de coco, et d’appliquer directement sur votre peau.

    4. Renforce le système immunitaire.

    Massez quelques gouttes sous la partie charnue de vos pieds tous les jours pour stimuler votre système immunitaire. Vous pouvez aussi en diffuser dans toute votre maison ou dans votre chambre la nuit.

    5. Diminue le stress et les sentiments anxieux.

    L’huile essentielle d’encens favorise la relaxation et le sentiment de calme. Vous pouvez simplement frotter quelques gouttes mélangées dans une huile de support à l’arrière du cou quand vous êtes stressé.

    6. Hormones et mémoire : l’encens peut aider à équilibrer les hormones et améliorer la mémoire.

    7. Vieillissement de la peau.

    Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle d’encens à une huile non parfumée (comme la noix de coco) et appliquez sur votre peau. Vous pouvez également ajouter une goutte de cette huile essentielle à votre hydratant quotidien.

    huile essentielle

    8. Tension dans la tête.

    On peut l’utiliser pour soulager les conditions où la douleur et la tension sont présentes.

    9. Congestion.

    Mettez jusqu’à six gouttes dans un évier ou un bol rempli d’eau très chaude puis penchez-vous au-dessus de l’évier avec une serviette drapée sur votre tête pour retenir la vapeur. Respirez les vapeurs pendant au moins cinq minutes, en ajoutant plus d’eau chaude si nécessaire. Faites attention de ne pas vous brûler; l’eau doit être chaude, pas bouillante.

    10. Soulage les démangeaisons.

    Une seule goutte appliquée sur la zone touchée apportera un soulagement instantané.

    11. Soulager la douleur et le gonflement des articulations.

    Mélangez à une une huile neutre et frottez les articulations endolories le soir avant de vous coucher et recommencer le lendemain dans la journée.

    12. Résout les problèmes de peau .

    Tamponnez une goutte sur les boutons tenaces le matin et le soir.

    13. Détend.

    Ajoutez 5 ou 6 gouttes dans un diffuseur et respirez ce qui s’en dégage pour ouvrir les sens et créer une atmosphère apaisante.

    14. Retire les grains de beauté, les petits kystes et les verrues. Appliquez une seule goutte 3 ou 4 fois par jour jusqu’à disparition.

    15. Améliore la vision. Mettez 1à 2 gouttes d’encens dans votre main, puis frottez votre index dans l’huile et massez vos tempes. Cela peut donner une plus grande clarté à votre vision et améliorer votre attention.

    16. Élimine les odeurs de moisi. Placez quelques gouttes dans un petit bol d’eau et la pièce aura une odeur beaucoup plus agréable.

    17. Santé bucco-dentaire: Utile comme mesure préventive contre les problèmes de santé bucco-dentaire comme la mauvaise haleine, les maux de dents, les caries, les aphtes, et d’autres infections. Essayez de mélanger cette huile essentielle avec du bicarbonate de soude et de l’huile de noix de coco pour faire votre propre dentifrice.

    18. Améliore le sommeil. Diffuser de l’encens au coucher vous aide à ralentir votre respiration et soulage la tension nerveuse et l’anxiété. Vous dormirez comme un bébé!

    19. Améliore l’efficacité des autres huiles essentielles. Ajoutez de l’huile essentielle sur les autres huiles essentielles pour améliorer les propriétés de cette huile et que les huiles puissent rentrer plus profondément dans les cellules.
    Contres indications et précautions d’emploi de l’huile essentielle d’encens

    L’huile essentielle d’encens (oliban) est à éviter durant la grossesse, l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans, sauf en diffusion.

    L’huile essentielle d’encens est très douce et peut s’utiliser par voie cutanée ou par voie pulmonaire (olfaction, diffusion, inhalation) en toute sécurité, si le dosage est respecté. Cependant, elle peut être psychotrope à forte dose. Le test préalable cutané dans l’intérieur du pli du coude est conseillé.

    Ne pas utiliser l’huile essentielle d’encens par voie interne.

    Lorsque l’encens est diffusé, son odeur caractéristique peut surprendre, auquel cas il peut s’accompagner d’une autre huile essentielle (comme un citrus : orange douce par exemple). (source)

    Date 15 janvier à 12h34
  3. l'huile de menthe

    Elle peut également vous aider si vous souffrez de migraines.
    Elle soulage les inflammations.
    Elle sert d’analgésique si, par exemple, vous vous êtes cogné.
    Elle est parfaite pour traiter les brûlures superficielles.
    Elle fait baisser la fièvre et stimule la sudation.

    L’huile de menthe est utilisée pour calmer les douleurs musculaires, et les problèmes de rhumatisme.
    Vous avez souvent des pieds douloureux ? Ils sont gonflés, enflammés et fatigués ? Rien de mieux que de les tremper dans une solution d’eau chaude et de 10 gouttes d’huile de menthe.
    L’huile de menthe est un remède basique pour tous les problèmes liés à l’appareil respiratoire (bronchites, ronflements, grippes, rhumes, etc.). Vous pouvez l’utiliser en inhalations ou pour faire des massages sur la poitrine.
    Elle est adéquate pour soulager les piqûres d’insectes.
    Elle soulage la tension prémenstruelle. Vous pouvez vous faire des massages sur le ventre, ou appliquer un linge humide imbibé d’huile de menthe.

    Elle soulage les coups de soleil.
    Elle stimule le système nerveux et combat la fatigue mentale.
    Elle augmente la vitalité, notamment si vous en mettez quelques gouttes dans une pièce.

    Comment réaliser votre huile de menthe maison ?

    menthe-b2
    De quoi avez-vous besoin ?

    350 g de menthe poivrée fraîche
    200 ml d’huile de base. Vous pouvez choisir entre l’huile d’amande et l’huile d’olive.
    Un bocal en verre opaque de 250 ml

    Comment élaborer mon huile de menthe ?

    1- La première chose à faire est d’acheter de la menthe poivrée. Si vous avez vos propres plants, c’est encore mieux, mais vous pouvez l’acheter en grande surface.

    Lavez-la bien à l’eau fraîche, feuille par feuille, pour nettoyer toutes les impuretés. Rappelez-vous que vous allez l’appliquer directement sur votre peau, et qu’il est essentiel qu’elle soit bien propre.

    2- Lors de la seconde étape, hachez les feuilles de menthe. Faites-le bien, de manière à ce qu’elles diminuent énormément et que la plante sécrète son jus. Vous allez voir que cela sent très bon.

    3- Vous pouvez prendre une casserole et verser les 200 ml d’huile de base. Faites chauffer à feu doux, puis ajoutez la menthe hachée. Remuez bien et attendez qu’elle se distille doucement.

    Mettez le couvercle sur votre casserole, pour que la menthe poivrée ne s’échappe pas. Attendez que le mélange se distille bien durant une demi-heure, toujours à feu très doux.

    4- Une fois passé ce laps de temps, éteignez le feu et laissez le mélange reposer. Utilisez un chinois puis versez l’huile directement dans votre récipient en verre.

    5- Vous pouvez le conserver dans un lieu frais, à l’abri de la lumière du soleil.

    6- La prochaine étape ? Avoir de la patience ! Attendez 10 jours pour que l’huile de menthe termine de développer toutes ses propriétés. Agitez légèrement le récipient toutes les douze heures, pour que les éléments se mélangent bien.

    Au lieu de fabriquer de l’huile essentielle, de nombreuses personnes élaborent de l’alcool de menthe. Cet alcool de menthe est également très efficace contre les problèmes musculaires et de rhumatismes, mais aussi pour guérir les plaies.

    Si cela vous intéresse, vous n’avez qu’à mélanger les feuilles de menthe avec de l’alcool à 95º. Mettez le tout dans un récipient hermétique, et attendez qu’il repose dans un endroit obscur et frais durant 15 à 20 jours.

    Après ce temps, filtrez le contenu et conservez uniquement l’alcool. C’est un excellent remède médicinal, très efficace pour soulager les douleurs musculaires et les rhumatismes.

    Date 03 janvier à 18h13
  4. Quand je parle aux femmes autour de moi, elles m'expriment leur souhait, à cette période de l'année, d'être moins fatiguées, plus posées et avec moins de pensées dans la tête qui prennent toute l'énergie !
    Il existe une huile essentielle merveilleuse, qui possède à la fois le don de tonifier notre corps et d'apaiser notre mental. Magique ! Et en plus, comme diraient les enfants, elle sent bon ;-)
    il s'agit donc de l'épinette noire, le doudou des naturopathes comme disait une de mes enseignantes, puisqu'elle apporte également courage et confiance.

    Comment utiliser l'huile essentielle d'épinette noire ?
    Pour profiter des belles journées que nous avons en ce moment, je vous invite à ce petit rituel.
    Appliquez quelques gouttes d'épinette noire sur les voûtes plantaires, mélangées à un peu d'huile végétale pour faciliter le massage. Une fois que c'est bien absorbé, mettez une paire de chaussettes bien chaudes et partez faire une marche en pleine air, idéalement en forêt ou dans un parc, pendant au moins 30 minutes, pour bien activer la circulation.
    Marchez en mettant toute votre conscience au niveau de vos pieds, de vos jambes, de votre bassin. Vous connecter au bas du corps vous donnera ancrage, énergie et libérera le mental.
    Pour que l'épinette puisse agir sur vous, pensez à répéter ce rituel plusieurs fois par semaine.

    En plus de cette belle qualité d'ancrage, l'épinette est également anti-inflammatoire, anti-infectieuse, assainissante des voies respiratoires, aide précieuse pendant l'hiver !

    En toute harmonie,
    Serena

    Date 17 décembre 2016

  5. Glandes Surrénales ( Ginseng , Astragale , Éleutherocoque , Ortie )

    Date 21 septembre 2016

  6. Date 17 septembre 2016

  7. Date 16 septembre 2016
  8. santé

    Date 01 septembre 2016

  9. Date 19 août 2016

  10. Date 26 juillet 2016
  11. favicon http://www.sante-nutrition.org/voici-combien-deau-votre-corps-a-besoin-pour-perdre-du-poids/

    out d’abord, voici les étapes ainsi qu’une rapide explication sur la raison pour laquelle vous avez besoin de cette quantité d’eau pour perdre du poids efficacement :

    Etape 1 : Vérifiez votre poids

    De toute évidence, il est important d’avoir un nombre précis de votre poids pour déterminer la consommation d’eau optimale. C’est nécessaire car, plus le poids est élevé, plus la consommation d’eau le sera.

    Si le nombre sur la balance présente une décimale, arrondissez vers le bas si elle est de 0,4 ou moins ; arrondissez au chiffre supérieur si elle est de 0,5 ou plus. Si vous utilisez une balance analogique, relevez le nombre le plus exact possible.

    (Exemple : 100,2 kilos = 100 kilos – 100,5 est arrondi à 101, etc)

    Etape 2 : multipliez ce nombre par 3

    Vous obtiendrez le nombre de centilitres dont vous avez besoin.

    (Exemple : 101 x 30 = 303 cl, soit environ 3 litres

    Etape 3 : Déterminez votre niveau d’activité

    Notre niveau d’exercice physique a une corrélation directe avec notre consommation d’eau. En nous exerçant ou effectuant tout effort physique, notre corps va naturellement évacuer de l’eau, ce qui signifie qu’elle doit être compensée.

    Pour chaque 30 minutes d’exercice, ajoutez 50 cl

    Etape 4 : Calculez votre consommation d’eau

    Ajoutez simplement les nombres trouvés aux étapes 2 et 3.

    Voici un exemple de calcul :

    Poids : 101 kilos
    101 x 3 = 303 cl
    30 minutes d’exercice par jour = 50 cl
    303 + 50 = 353 cl (3,5 litres) = environ 14 verres de 25 cl

    Date 22 juillet 2016
  12. a cannelle est un antioxydant et anti-inflammatoire : c’est pourquoi elle peut faire perdre du poids : c’est l’activité inflammatoire qui entraîne le corps à enrober les cellules de lymphe. Le miel a également des effets anti-infectieux, donc, l’associations de ces deux produits est excellente. La perte de poids va se produire au fur et à mesure que l’équilibre sera rétabli et que le système de défense du corps ne sera plus en alerte, ou le sera moins.

    Bien que vous devez connaitre les effets de ces aliments séparément, rares sont ceux qui savent que la combinaison de ces deux ingrédients accélère le métabolisme et aide à éliminer l’excès de poids.

    Pour préparer cette potion vous avez besoin de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle et 250 ml d’eau.

    La quantité recommandée peut également être modifiée, mais il est important de toujours utiliser deux mesures de miel et une de cannelle. Préparez autant de boisson que vous pensez en avoir besoin.

    Pour commencer versez l’eau bouillante sur la cannelle et couvrez et attendez que ça refroidisse.

    Ajoutez le miel seulement lorsque la boisson est froide et gardez à l’esprit que vous ne devez jamais placer du miel dans de l’eau bouillante.

    Buvez la moitié de la boisson avant d’aller au lit, et l’autre le matin avant un repas. Et c’est tout! Notez que la potion ne fonctionne que sur un estomac vide.

    Date 12 avril 2016
  13. un ostéo en Savoie qui traite le ronflement. Cela fait 2 mois qu'il a été le voir, et c'est plutôt concluant. Il dort mieux et moi aussi...Je vous donne le tuyau ! son site : solution-ronflement. L'ostéopathie peut faire beaucoup pour les ronfleurs.

    Date 25 mars 2016

  14. Date 11 mars 2016
  15. Il ya longtemps j’ai lu l’avis d’un médecin militaire sur la façon de garder vos articulations en bon état et en même temps éliminer un bon nombre de problèmes qui leur sont associés. J’ai vérifié sur moi et mes amis, et cela m’a convaincu que cette recette était vraiment – un miracle!

    Si vous avez des problèmes de douleur dans les articulations, le dos, les jambes, ou le cou, c’est la recette pour vous!


    La recette est la suivante:



    – Dans n’importe quel magasin, achetez 150 gr de gélatine alimentaire (150gr – pour un traitement d’un mois).



    – Dans La soirée, mettez 5 g de gélatine (deux cuillères à café rases) dans un quart de tasse d’eau froide (du réfrigérateur).



    – Mélangez et laissez reposer jusqu’au matin (en dehors du réfrigérateur)



    – La gelatine va gonfler et se transformer en gelée pendant la nuit.



    – Le matin, buvez le mélange sur un estomac vide. Vous pouvez ajouter du jus, un mélange de miel et d’eau ou mélanger avec du lait d’amande. Ou de toute autre manière qui vous convient.



    – Cela fonctionne si bien que les gens qui se plaignaient de douleurs dans les articulations, le dos, les jambes, de douleurs dans la colonne vertébrale, le cou, etc., cessent de les remarquer au bout d’une semaine!



    – La durée du traitement est d’un mois. Renouvelez-le 6 mois après. C’est un moyen de restaurer la « lubrification » des articulations.



    Beaucoup de gens ne le croient pas. Les analgésiques coûteux plein de chimie sont la seule solution pour certains, et un traitement si «primitif» et facile n’inspire pas confiance.


    Pourquoi la gélatine est si bénéfique pour les articulations?



    La gélatine – un produit d’origine animale, est obtenue après traitement du tissu conjonctif de gros bétail à cornes – les tendons, les os, le cartilage, le collagène est en fait dans la forme la plus pure. Il a un effet positif sur l’état des fibres internes et des petits vaisseaux.



    Il dispose de deux acides aminés: la proline et l’hydroxyproline, qui ont un impact positif sur la récupération du tissu conjonctif. La gélatine est en mesure d’augmenter la croissance et l’étendue du tissu conjonctif, ce qui est très important dans les articulations malades.


    La gélatine est un produit utile d’une qualité exceptionnelle pour l’amélioration de la santé:



    – Renforce les articulations et le muscle cardiaque



    – Améliore le métabolisme



    – Augmente la capacité mentale



    – Maintient un bon état de la peau



    – Donne de l’élasticité et de la force aux tendons et aux ligaments



    – Empêche le développement de l’ostéoporose et de l’arthrose



    – Permet d’améliorer la croissance et la structure des cheveux et des ongles



    – Irremplaçable pour la dysplasie



    Par expérience personnelle, je peux vous dire qu’en seulement sept jours ça a stopé la douleur dans la colonne vertébrale et la raideur dans le cou, que je sentais depuis de nombreux mois, parce que mon travail est lié à de longues assises devant l’ordinateur. Après un traitement d’un mois, je me sentais beaucoup mieux, le mal de dos a disparu!

    Date 29 février 2016

  16. Date 15 novembre 2015

  17. Votre métabolisme de base est directement lié à votre poids. Un métabolisme plus rapide signifie une digestion ainsi qu’un échange de substances dans les cellules plus rapides, ce qui a un impact positif sur la régulation du poids. Les personnes qui ont un problème de surpoids ont souvent un métabolisme lent. Alors, comment accélérer votre métabolisme et stimuler votre digestion ? Voici nos conseils.
    1. Buvez un verre d’eau tiède avec ½ citron pressé sur un estomac vide

    Boire un verre d’eau tiède avec du jus de citron sur un estomac vide stimule le métabolisme pour brûler les calories et a un effet positif sur l’organisme.
    2. Prenez un yogourt avec de la cannelle pour le petit déjeuner

    En plus d’avoir une agréable saveur, cette combinaison est une méthode très efficace pour stimuler le métabolisme, selon la médecine traditionnelle.

    Il suffit d’ajouter la cannelle à votre yogourt, mélangez puis dégustez.
    3. Commencez la journée avec des fruits frais

    Au cours de la matinée, savourez des fruits frais, entiers ou sous forme de jus. Les plus efficaces pour stimuler le métabolisme sont : les poires, les pommes, les figues, l’ananas…
    4. Faîtes des exercices tôt le matin

    Quelques étirements et un peu d’exercice au petit matin vont non seulement stimuler votre métabolisme, vous permettre de vous sentir bien dans votre corps et aussi améliorer l’état de votre moral.

    Pensez à faire de la marche, stretching, Pilates, squats pour un meilleur métabolisme.
    5. Pimentez vos repas

    Les plats épicés contiennent des ingrédients naturels qui vont encourager les processus métaboliques. Il est fortement recommandé de consommer du piment, car il contient de la capsaïcine, un composé qui stimule le métabolisme.
    6. Favorisez la consommation de gingembre

    Selon des études récentes, le gingembre (frais ou séché) peut accélérer un métabolisme lent. Pensez à boire du thé au gingembre, c’est le moyen idéal pour stimuler le métabolisme rapidement.
    7. Mâchez bien chaque bouchée

    Les experts recommandent de mâcher minutieusement la nourriture pour stimuler le métabolisme. Cette habitude a de nombreux avantages, dont celui de maintenir un fonctionnement sain du métabolisme.
    8. Exposez-vous aux rayons du soleil

    Des études ont montré que rester dans des endroits sombres affecte négativement les processus métaboliques. Si vous passez une grande partie de la journée à l’intérieur, essayez de vous exposer brièvement aux rayons du soleil, qui auront certainement des effets positifs sur l’esprit et le corps.

    Date 12 octobre 2015
  18. santésanté

    Date 12 octobre 2015

  19. Date 30 septembre 2015

  20. Date 13 septembre 2015

  21. Date 07 septembre 2015
  22. santé

    Date 29 août 2015

  23. Date 27 août 2015

  24. Date 24 août 2015

  25. Date 24 août 2015

  26. Date 23 août 2015
  27. santé

    Date 21 août 2015
  28. La vitamine D est essentielle à notre bonne santé générale. Elle est indispensable à l’absorption du calcium et du phosphore, booste notre système immunitaire, est vitale pour la santé des muscles, des dents et des os.

    Plusieurs médecins ont prouvé que la vitamine D pouvait prévenir l’ostéoporose et ralentir sa progression chez les personnes âgées, car elle aide à l’absorption du calcium. Toutefois, pour être efficace, l’apport en vitamine D et en calcium doit être continu.

    Vous pouvez faire le plein de vitamine D en vous exposant simplement au soleil. Une exposition de 10 à 15 minutes peut procurer de 80% à 90% des apports journaliers recommandés. N’oubliez pas la crème solaire pour autant !

    Pour savoir si vous avez une carence en vitamine D, voici les principaux symptômes :

    Une faiblesse musculaire et osseuse

    La vitamine D est essentielle pour les dents, les os et les muscles, qui en ont besoin quotidiennement. Une faiblesse musculaire et osseuse peut donc être un symptôme de carence en vitamine D. Dans ce cas, consultez un médecin.

    Un sentiment de tristesse

    Une étude récente prouve qu’un manque de vitamine D chez les femmes peut provoquer un sentiment de tristesse. Cette vitamine aurait la capacité d’agir sur les messagers cérébraux responsables de l’humeur, y compris la dopamine et la sérotonine.

    Une sensibilité à la douleur

    Un taux non équilibré de vitamine D dans le sang peut causer des douleurs chroniques. En effet, des chercheurs canadiens ont récemment rapporté qu’un supplément de vitamine D aurait soulagé la douleur chronique de six patients.

    Les maladies chroniques de la gencive

    Un gonflement de la gencive, des rougeurs ou des saignements peuvent être liés à une carence en vitamine D. Cette vitamine possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent atténuer l’inflammation de la gencive. Exposez-vous au soleil assez régulièrement.

    L’hypertension

    Une étude parue dans The lancet Diabetes & Endocrinilogy a révélé une relation entre la carence en vitamine D et l’hypertension. Les scientifiques ont étudié les données génétiques de plus de 146 000 personnes. Chez ceux en état de carence, chaque hausse de 10% dans la quantité de vitamine D était associée à une baisse de 8,1% du risque d’hypertension.

    La fatigue et la somnolence

    Les symptômes les plus connus du manque de vitamine D sont la fatigue et la somnolence. En effet, tous les tissus du corps humain sont des récepteurs de vitamine D. Cette dernière agit notamment sur les cellules, la thyroïde, la parathyroïde et le pancréas. Par ailleurs, plusieurs études ont prouvé que les personnes qui souffraient de fatigue et de somnolence présentaient une carence en vitamine D.

    Les sautes d’humeur

    La sérotonine est un neurotransmetteur qui régule l’appétit et l’humeur, jouant un rôle important en cas de dépression. La consommation de vitamine D peut augmenter la production de sérotonine.

    L’endurance

    La vitamine D est importante lors des activités sportives. Une récente étude prouve que les athlètes avec un niveau bas de vitamine D ont une performance moins satisfaisante et moins d’énergie, contrairement aux athlètes avec un niveau normal de vitamine D. Par conséquent, si vous pratiquez des activités physiques, faites le plein de vitamine D pour une meilleure endurance.

    Le surpoids

    La vitamine D est une vitamine liposoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans les graisses. Une étude effectuée sur 38 participants a prouvé que la vitamine D pouvait jouer un rôle dans la perte de poids. Les participants ont suivi 11 semaines de régime durant lesquelles la vitamine leur a permis de perdre de la graisse au niveau de l’abdomen, réduisant ainsi les risques de maladies cardiovasculaires ou de diabète.

    Les maladies de l’appareil digestif

    Une récente étude montre que les personnes souffrant de la maladie de Crohn, d’une intolérance au gluten ou de maladies inflammatoires intestinales ont généralement un niveau bas de vitamine D dans le sang. La vitamine D permet également l’absorption intestinale du calcium, favorise la digestion et renforce le système immunitaire.

    Une transpiration de la tête

    C’est l’un des symptômes les plus connus de carence en vitamine D. La transpiration chez les nouveau-nés résulte généralement d’une carence en vitamine D.

    Les allergies

    Une carence en vitamine D peut être associée aux allergies. Une consommation régulière de vitamine D peut être très efficace contre l’asthme, l’eczéma, ou encore les allergies alimentaires. Une étude australienne prouve que les enfants en manque de vitamine D ont trois fois plus de risques de développer une allergie alimentaire.

    En somme, la meilleure façon pour faire le plein de vitamine D reste l’exposition au soleil – mais sans excès – pour fortifier les os et avoir un teint plus lumineux. Vous pouvez aussi opter pour des aliments riches en vitamines D comme le jaune d’œuf, les sardines, les crevettes, les yaourts, le jus d’orange, le lait et les céréales. Toutefois, si vous constatez l’un des symptômes précités, consultez un spécialiste.

    Date 18 août 2015
  29. Le vinaigre de cidre est un remède naturel très ancien, obtenu par fermentation de la pomme. Il est riche en sels minéraux et vitamines, permettant de renforcer votre système immunitaire et prévenir plusieurs maladies.

    Voici comment vous pouvez utiliser le vinaigre de cidre en médicament.

    Le vinaigre de cidre est riche en potassium, calcium, magnésium, soufre, vitamines (A, B, et C) et en acides essentiels. Tous ces éléments font de cet ingrédient :

    Un puissant tonique pour le système nerveux et le cœur
    Un stimulant digestif
    Un anti-cholestérol
    Un nettoyant qui favorise la régénération cellulaire

    Voici une recette qui vous permettra de créer votre propre médicament fait-maison à base de vinaigre de cidre :

    Ajoutez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à de l’eau tiède, puis 2 cuillères à soupe de miel au mélange. Cette recette vous permettra d’améliorer votre circulation sanguine et de renforcer votre système immunitaire. En effet, le miel est un antibactérien et antioxydant très efficace qui neutralise les radicaux libres du corps. Ces derniers favorisent les maladies cardiovasculaires, voire certains cancers.

    Par ailleurs, vous pouvez également utiliser le vinaigre de cidre pour traiter ces maladies :

    Le rhume

    Le vinaigre de cidre est très efficace pour traiter certains maux du quotidien comme le rhume ou les maux de gorge. Mélangez 2 cuillères à café de vinaigre dans 1/3 de tasse d’eau tiède. Vous pouvez également ajouter du miel. Le vinaigre de cidre est un antiseptique et antibactérien très efficace pour neutraliser les microbes qui peuvent causer ce genre de maladies.

    Les maux de tête

    Mélangez 2 cuillères à soupe de miel avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Cette recette devrait vous débarrasser de votre mal de tête en quelques minutes. Le vinaigre de cidre est riche en phosphore, calcium, magnésium, soufre et fer, ce qui fait de ce remède une boisson énergisante et curative.

    L’hypertension

    L’acide acétique contenu dans le vinaigre permettrait de diminuer la pression sanguine. En effet, le vinaigre de cidre réduirait l’activité d’une enzyme appelée rénine qui contracte les vaisseaux sanguins et augmente la pression. Par conséquent, si vous consommez du vinaigre de cidre, les vaisseaux sanguins devraient se relâcher et la pression artérielle baisser.

    La fatigue chronique

    Dans un petit pot de miel, ajoutez 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, et conservez ce mélange. Lorsque la sensation de fatigue prend le dessus, prenez-en deux cuillères à soupe. Le vinaigre de cidre est riche en vitamines et en sels minéraux, tandis que le miel est riche en fructose. Ces ingrédients vont donc aider l’organisme à faire le plein d’énergie.

    La sinusite

    Le vinaigre de cidre est efficace contre la sinusite grâce à ses propriétés antiseptiques. Mélangez du vinaigre de cidre avec un peu d’eau et buvez le mélange. Il est conseillé de le faire plusieurs fois par jour. Il est également possible de soigner naturellement les sinus en inhalant de l’eau chaude mélangée avec ce vinaigre.

    Les brûlures

    L’acide acétique contenu dans le vinaigre de cidre est connu pour ses qualités bactéricides et médicinales. Vous pouvez donc en appliquer sur vos brûlures plusieurs fois par jour pour réduire les rougeurs et la douleur.

    L’acné

    Pour vous débarrasser de l’excès de sébum, nettoyez votre visage avec de l’eau mélangée à du vinaigre de cidre. Grâce à ses propriétés antiseptiques, le vinaigre va nettoyer les pores et apaiser la peau. Vous pouvez également ajouter du miel pour une meilleure hydratation et cicatrisation de la peau.

    L’obésité

    Le vinaigre de cidre est riche en antioxydants qui aident à débarrasser l’organisme des toxines. Il est également riche en pectine, une fibre insoluble qui aide à perdre du poids grâce à son effet coupe-faim. Il stimule également le métabolisme et favorise la combustion plus rapide des graisses. Buvez donc chaque matin, à jeun, 2 verres d’eau mélangée avec du vinaigre de cidre. Il est conseillé de suivre cette astuce pendant au moins deux mois pour remarquer des résultats.

    Date 18 août 2015
  30. santé
    L’eau est essentielle pour le bien-être global de l’organisme, mais… elle n’a pas de goût. Pourquoi ne pas y ajouter un ingrédient ?

    Quelques tranches de concombre dans un verre d’eau fraîche est une bonne astuce pour perdre du poids et rendre l’eau plus nutritive et plus rafraîchissante.Saine et délicieuse, l’eau au concombre est une excellente boisson à consommer tout au long de la journée.

    Vous pourrez troquer les boissons gazeuses contre de l’eau au concombre, afin de réduire l’apport calorique sans perdre en saveur. En effet, l’eau ne contient pas de calories et le concombre en contient moins de 50. Un verre d’eau au concombre contient donc beaucoup moins de calories qu’un verre d’eau gazeuse (150 cal) ou un jus de pomme (115 cal).

    La consommation de cette boisson faite maison aide aussi à équilibrer votre appétit et vos envies. Lorsque vous êtes déshydraté ou que vous avez faim, l’eau de concombre va non seulement hydrater votre corps, mais aussi procurer un sentiment de satiété.

    Le concombre contient de grandes quantités de silice, donc de dioxyde de silicium qui est utilisé dans le traitement de l’acné. Cela fait de l’eau au concombre une boisson réparatrice de la peau, favorisant son hydratation. En plus de tous ces bienfaits, l’eau au concombre est riche en antioxydants et en vitamines A et D.

    Voici comment préparer votre eau au concombre :

    Ingrédients :

    – 1 concombre frais

    – 2 litres d’eau de source

    – 1 grande bouteille

    Préparation :

    Laver soigneusement le concombre, puis coupez-le avec ou sans écorce. Mettez les tranches de concombre dans la bouteille et ajoutez l’eau.

    Laissez macérer pendant quelques heures ou une nuit entière avant de savourer votre boisson.

    Vous pouvez ajouter quelques feuilles de menthe, des tranches de citron ou quelques fraises.

    Date 15 août 2015
  31. santé
    Régime Seignalet

    favicon http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=seignalet_regime

    favicon http://www.rebelle-sante.com/sites/default/files/33-37%20Seignalet%20BS%2075.pdf

    Aliments autorisés

    Viandes crues, charcuteries crues, oeufs crus ou cuits modérément, poissons crus ou cuits modérément, crustacés, fruits de mer, produits fumés (modérément), légumes verts (cuits si possible à l’étouffée ou à la vapeur douce), légumes secs (cuits si possible à l’étouffée ou à la vapeur douce), soya (yogourts de soya, lait de soya), crudités, fruits frais, fruits secs, oléagineux crus, miel, pollen, riz, sarrasin, sésame, chocolat noir (modérément), graines germées de céréales ancestrales et de légumineuses, huiles obtenues par première pression à froid, sel complet, sucre complet, eau du robinet et eaux minérales, chicorée, infusions, café (modérément), thé (modérément), toutes les boissons alcoolisées (modérément) sauf la bière.

    favicon http://www.quinquascitoyens.net/documents/la_troisi%E8me_medecine.pdf

    Recettes
    favicon http://hypotoxiqueregime.blogspot.fr/p/plats.html


    «La troisième cuisine. 198 recettes pour suivre le
    régime hypotoxique du docteur Jean Seignalet» Colette
    Lesure et Jean Seignalet, Éd. François-Xavier de
    Guibert

    «L’alimentation crue : 400 recettes. Une application
    pratique de L’alimentation ou la 3e médecine»
    Dr Christian Pauthe, Jean-Marie Ozanne, Dr Jean
    Seignalet, Éd. François-Xavier de Guibert

    • Et sur Internet, favicon http://seignalet.com/, le site officiel
    de l'association Seignalet : informations, conseils,
    témoignages, recettes et idées de menus...

    Date 13 août 2015

  32. Date 13 août 2015

  33. Date 28 juillet 2015
  34. santé

    Date 21 juillet 2015
  35. santé
    vertus du " jus de céleri "

    le celeri est un aliment des plus équilibré en sodium-potassium. lutte contre l'hypertension, cela fait aussi des merveilles en cas d'insomnies...quant au goût, on s'y fait très vite quand il s'agit d'éviter de prendre un médoc à vie....et on peut le mélanger avec carottes, pommes, ou encore betteraves...et là c'est vraiment un pur délice..

    Date 19 juillet 2015

  36. Date 18 juillet 2015
  37. santé

    Date 18 juillet 2015

  38. Date 17 juillet 2015

  39. Date 10 juillet 2015
  40. Connaissez-vous le cocktail de Jarvis ? C'est un des remèdes les moins coûteux de la médecine naturelle et c'est aussi un de ceux qui ont le plus large spectre d'action.

    Pour confectionner vous-même ce cocktail, c'est très simple :

    - diluer 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 1 cuillère de miel dans 100 ml d’eau riche en sodium, c'est tout...

    Le vinaigre de cidre, sous forme de cocktail ou pris à la cuillère, présente bien des vertus thérapeutiques. En gros, il faut en prendre un demi-verre par jour, pendant trois semaines, puis cesser pendant une semaine, puis recommencer

    Les indications ci-dessous montrent l’étendue de son spectre d’action :

    - Faiblesse, fatigue, fragilité face aux microbes et virus
    - Troubles cardiaques et circulatoires
    - Troubles intestinaux
    - Douleurs articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes, goutte)
    - Troubles des reins et de la vessie
    - Problèmes de dents et de bouche
    - Problèmes de peau (Acné, inflammations cutanées...)
    - Affections gynécologiques

    C'est au médecin DeForest Clinton Jarvis que l’on doit la découverte des vertus préventives et curatives du vinaigre de cidre, dans les années 50. Jarvis a su expliquer son pouvoir curatif de façon simplissime : beaucoup de maladies proviennent de la déshydratation des cellules du corps. Leurs composants minéraux ne pouvant plus être rejetés, ni se dissoudre, s’agglutinent et se déposent dans les tissus. Et pour réhydrater les cellules malades, en douceur, rien de mieux que le vinaigre de cidre et son potassium qui rend à la cellule ses capacités d’assimilation, de stockage et d’élimination.

    Ça ne coûte presque rien d'essayer pendant trois semaines, alors faites le test du coktail de Jarvis ! Et si vous voulez en savoir plus, je vous suggère de lire l'article paru sur notre site :
    favicon http://www.alternativesante.fr/…/vingt-recettes-pour-vous…/…

    Prenez soin de vous.

    Alexandre Imbert
    Éditeur Alternative Santé

    Date 09 juillet 2015
  41. Le baume du tigre s’emploie uniquement en traitement externe. Il est très efficace pour traiter :

    Les douleurs musculaires.
    Le mal de dos.
    L’arthrite (il aide par son action à faire circuler le sang et l’énergie).
    Les inflammations des tendons et des articulations.
    Les maux de têtes : en application sur les tempes ou sur le front.
    Il est également reconnu pour certains troubles ORL tels que la sinusite ou rhinite, ou la toux en application en friction sur la poitrine ou en inhalation.
    L’emploi du baume n’est déconseillé qu’aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 2 ans.
    N’appliquez pas sur les muqueuses et les yeux, lavez-vous les mains après application et gardez le baume hors de portée des enfants.

    Le baume du tigre blanc s’applique sur le thorax ou dans le dos et on peut également s’en imprégner délicatement sous le nez (sans toucher les lèvres). Appliqué sur les piqûres d’insectes, il les calme immédiatement.

    Le baume du tigre rouge s’applique plus largement sur les muscles endoloris ou les zones douloureuses ainsi que sur les articulations. Il est particulièrement efficace pour améliorer les douleurs d’épaules (tendinopathies, tennis elbow et capsulite).


    Le vrai secret du baume du tigre

    L’efficacité du baume dépend autant de la qualité du produit que de la façon de l’appliquer. Ne cherchez pas à faire pénétrer le baume ni à masser la zone concernée comme avec une huile ou une pommade traditionnelle il faut frictionner/chauffer le baume !

    Prenez une noisette de baume et frictionnez très vite avec, par exemple, le tranchant de la main comme si vous vouliez couper la partie du corps que vous souhaitez traiter.
    Dès que vous sentez la chaleur arrêtez la friction, le baume fera le reste.
    Ne vous inquiétez pas si l’application du « Baume du Tigre » vous procure une sensation agréable de chaleur suivie d’une sensation de froid. C’est normal et c’est même le principe d’action du baume du tigre.
    Attention, il faut le répéter, lavez-vous longuement les mains après la friction car le baume est persistant. Sur les muqueuses (bouche, sexe), il provoquera de douloureuses sensations de brulure. Dans les yeux, il peut être dangereux.

    Date 03 juillet 2015
  42. santésanté

    Date 01 juillet 2015

  43. Date 25 juin 2015

  44. Date 23 juin 2015

  45. Date 22 juin 2015

  46. Date 19 juin 2015
  47. santésantésantésantésantésanté

    Date 12 mai 2015
  48. En groupe, en couple ou en solo, marcher, c’est excellent pour la santé, mais c’est aussi fabuleux pour...

    1. Parler. La promenade permet de communiquer dans un contexte différent, calme et positif, où on est totalement disponible à soi et à l'autre. Pour certains couples, parler en marchant, main dans la main, serait moins intimidant qu'être assis face à face.

    2. Réfléchir. Exercice physique rythmé, la marche favorise la synchronisation des ondes cérébrales des deux hémisphères de notre cerveau. Cela augmente la détente profonde, semblable à celle ressentie par les adeptes de la méditation. Une trentaine de minutes de marche permet d'avoir les idées plus claires et de trouver des solutions à nos problèmes.

    3. Ventiler. On utilise l'énergie que génèrent nos émotions pour marcher et s'éloigner de nos ruminations. Cette escapade permet de respirer, de se détendre et de mieux gérer nos émotions. Le plus: une marche rapide de 30 minutes augmente notre production de dopamine, l'hormone du plaisir, ce qui aide à retrouver le sourire.

    4. Faire le plein d'énergie. La marche rapide et régulière aide à oxygéner nos organes, nos muscles et notre cerveau. Elle active notre système nerveux central et crée une fatigue physique qui favorise un sommeil de qualité. Marcher donne de l'énergie, et plus on en a, moins les tâches quotidiennes sembleront lourdes!

    Merci à Camillo Zacchia, psychologue et conseiller principal au bureau d'éducation en santé mentale à l'Institut Douglas.

    Date 13 avril 2015
  49. santé
    Massez Cette Zone De L'Oreille Et Attendez La Réaction! Une Agréable Surprise Vous Attend.

    On appelle ce point d'acupressure le point Shen Men. Il se situe dans la partie supérieure de l'oreille. Lorsqu'on le masse, on ressent un soulagement de stress, mais cela diminue aussi l'inflammation ou la douleur dans quasiment n'importe quelle partie du corps.

    Date 11 avril 2015
  50. santé

    Date 26 mars 2015

  51. Date 13 février 2015
  52. Un trésor caché: Des fruits anti inflammatoires articulaires efficaces
    hamdach aziz soins naturels et remèdes No comments

    Vous souffrez des inflammations et des douleurs articulaires dans des régions précise ou dans tout le corps, vous êtes peur des effets secondaires des produits chimiques des médicaments pharmaceutiques, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul, la majorité on le même soucie ,c'est la raison pour laquelle la médecine traditionnelle a approfondie ses recherches pour soigner naturellement tous les types d'inflammation et des douleurs articulaire sans aucun effet secondaire ou de surdosage.
    Savez vous qu'il existe des fruits uniques qui possèdent des propriétés médicinales anti inflammatoires puissantes qui préviennent traitent et soulagent vos douleurs articulaires rapidement ?.Lisez attentivement ce qui est dit sur ces aliments puissants:

    1. Les cerises : ne passez pas à côté:
    Nous adorons tous les cerises ! Si vous avez l’occasion d’en acheter pendant la saison, n’hésitez pas, car ce fruit permet de réduire les douleurs au niveau des articulations, ainsi que l’inflammation grâce à leur forte teneur en antioxydants.
    Selon diverses études scientifiques, la consommation quotidienne de 10 à 15 cerises pendant au moins 20 jours aide à réduire le mal-être sans pour autant avoir besoin de recourir aux analgésiques. Elles sont vivement recommandées. Toutefois, notez que ces études ont révélé que les cerises sûres sont les plus efficaces.
    2. L’ananas : idéal pour la santé:
    Nous savons que l’ananas est riche en antioxydants et en vitamine C, qu’il est un excellent remède contre la constipation, et qu’il permet de dépurer le corps. Mais saviez-vous que ce fruit est idéal pour traiter les douleurs articulaires ? En fait, l’ananas est l’un des fruits les plus efficaces pour soulager l’inflammation grâce à l’un de ses composants que l’on appelle la bromélaïne. Il nous aide à guérir les hématomes, et les gonflements, ainsi que la douleur articulaire due à un traumatisme physique ou à une chirurgie. Consommez-le de façon quotidienne au petit-déjeuner.
    3. Les grenades : un miracle pour la santé
    Si vous arrivez à vous procurer des grenades, votre santé vous dira merci. Ces petits diamants rouges cramoisis cachent dans leur cœur croustillant de grandes propriétés anti-inflammatoires. Consommez-les si possible tous les jours, que ce soit en jus ou sous forme naturelle, pour obtenir des résultats. De plus, plusieurs études ont démontré que la consommation régulière de grenades permet de protéger nos os et nos cartilages, et de soulager la douleur. Comme vous le voyez, la nature est bien faite !
    4. Les fruits de la passion
    Nous aimons tous leur forme, leur senteur, et leur goût délicieux qui émoustille nos papilles. Les fruits de la passion sont un fruit exotique qui contribue à atténuer la douleur au niveau des articulations. Diverses études ont prouvé que dans les 30 secondes qui suivent l’ingestion de ce fruit, les niveaux de désagrément et de douleur diminuent chez tous les patients, améliorant ainsi leur état. Nous savons que la plupart de ces fruits ne sont pas disponibles toute l’année, mais si vous les trouvez sur un marché ou dans votre magasin habituel, profitez-en. Il n’y a rien de tel qu’un bon jus naturel ou qu’une bonne salade composée pour jouir des bienfaits de ces cadeaux de la nature.
    5. Les dattes:
    Elles sont sucrées et possèdent une texture douce qui nous ravit et nous enchante. Les dattes sont riches en vitamines, en minéraux, et en polyphénols. Cet élément contribue à la régénération osseuse et au soulagement de l’inflammation, ce qui permet d’atténuer les douleurs articulaires. Essayez de manger 6 dattes par jour. Consommez-les au petit-déjeuner avec quelques noix, de l’avoine, et du lait végétal pour aider vos os et votre santé générale.
    6. Les figues et leurs bienfaits:
    Les figues sont vivement recommandées lorsque, par exemple, nous souffrons de constipation. Nous pouvons les consommer fraîches ou séchées. Toutefois, les médecins conseillent de manger des figues séchées pour profiter de leurs polyphénols. Elles permettent non seulement de réduire l’inflammation, mais aussi de régénérer les cartilages. Essayez de manger quatre figues séchées par jour. Voici une petite idée gourmande qui vous plaira à coup sûr : coupez-les en deux, puis introduisez une noix au milieu, c’est délicieux !
    7. Les pouvoirs curatifs des raisins:
    Raisins blancs, raisins noirs, qui n’aime pas ces petits fruits au goût si unique ? Les raisins sont des petits trésors de la nature dont nous devons profiter pour le bien de notre santé, que ce soit cru ou en jus. Un petit conseil : ne jetez pas les pépins, ils popossèdent de grandes propriétés curatives. En effet, il existe des huiles à base de raisin qui sont recommandées pour atténuer les douleurs articulaires.
    Croyez-nous, consommez une ration de raisin chaque jour et vous vivrez jusqu’à cent ans avec la santé d’un jeune de 20 ans. Ils permettent de soulager les douleurs dues à l’arthrite, à la goutte, de réduire l’usure des os, et de traiter les problèmes cardiaques, etc. Ne passez pas à côté des raisins et des bienfaits sans fin dont ils regorgent.
    Ils sont riches en potassium, en antioxydants, en vitamine B, etc ! Un délice à la portée de tous.
    source : amelioretasante.com


    Date 13 février 2015
  53. santé
    Encore mieux avec du gingembre ,surtout par cette période de grippe

    Pour le cancer c'est surtout le taux d'ECGC qui est important dans le thé vert choisissez ceux qui en contiennent le plus à savoir les thés Japonnais sencha matcha ou gyokuro. Tous les thés vert ne se valent pas !!! Les 3 cités sont 100 fois plus anti oxydant que les thés classiques verts. Eau à 70 ° (premières bulles quand l'eau bout). En poudre avec le fouet spécial pour les aérer (voir cérémonies du thé sur internet pour savoir comment procéder). Bio ça va de soit si non infusion de pesticides beurkkkkk !!!! favicon https://www.youtube.com/watch?v=rpcvdAcJel8

    Date 09 février 2015
  54. santé

    Date 09 février 2015
  55. Cette plante étonnante est 100 fois plus efficace que la chimiothérapie
    Posted on 3 février 2015 by Sandra
    Cette plante étonnante est 100 fois plus efficace que la chimiothérapie

    Habituellement, lorsqu’on pense à la leucémie, on pense aux médicaments et à la chimiothérapie, que les gens sont triste et qu’ils ont une faible qualité de vie. Mais, vous n’aurez plus à craindre pour la santé de vos proches lorsqu’il s’agira de simplement acheter un peu d’extrait de racine de pissenlit.

    Dans une étude récente, l’extrait de racine de pissenlit était cytotoxique pour les trois types de cellules leucémiques humaines testées, tuant jusqu’à 96% des cellules de la LMMC (leucémie myélomonocytaire chronique ) après seulement 48 heures ! Les chercheurs ont préparé l’extrait en utilisant des pissenlits cueillis dans une pâture locale, et ils ont déclaré qu’il avait un grand potentiel comme alternative efficace à la chimiothérapie mortelle.

    100 fois plus efficace que la chimiothérapie? La question est, est-ce que ça fonctionne vraiment ?

    L’oncologue Caroline Hamm avait une patiente âgée qui souffrait d’une LMMC, une forme de leucémie très agressive. Elle n’a vu aucune amélioration avec la chimiothérapie ; la patiente a commencé à boire du thé aux racines de pissenlits, et elle l’a même partagé avec un autre patient dans la salle d’attente. Le Dr Hamm a constaté que les résultats des deux patients s’amélioraient avec le thé, et les deux ont refusé d’aller plus loin avec la chimiothérapie.

    plus efficace que la chimiothérapie

    100 fois plus efficace que la chimiothérapie

    Le thé de pissenlit agit rapidement sur les cellules cancéreuses, les affectant d’une manière telle qu’elles se désintègrent dans les 48 heures, ce qui permet aux nouvelles cellules saines de se former dans le corps.

    Le médecin a contacté le biochimiste Siyaram Pandey de l’Université de Windsor, lui et ses étudiants ont entrepris des recherches. Ils ont rassemblé les cellules sanguines de neuf patients différents, ont fait de l’extrait de racine de pissenlit, et l’ont appliqué aux cellules dans une boite de culture. Dans les 24 heures, on a observé un suicide cellulaire. « Il a tué les cellules de façon très sélective ; il n’a tué que les cellules cancéreuses », a déclaré Pandey. « Les cellules saines n’ont pas été tuées. »

    D’autres études ont montré que l’extrait de pissenlit peut avoir un ingrédient potentiellement actif contre le Cancer, le mélanome, le cancer du sein et de la prostate. Ce n’est pas surprenant car l’extrait de racine de pissenlit a été utilisé pendant des siècles comme traitement efficace dans la médecine traditionnelle.

    Sources:

    favicon http://undergroundhealthreporter.com/dandelion-tea-cancer-therapy/#axzz3NANjOtOA

    favicon http://www.davidicke.com/forum/archive/index.php/t-19709.html

    favicon https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10201128611531613&id=134333559970432














    Date 09 février 2015
  56. Griffonia : la plante antidéprime

    Manque d’énergie ? Troubles du sommeil ? En cas de mal-être passager ou de dépression saisonnière, le griffonia peut nous aider... sous condition. Explications et conseils pour bénéficier de ses bienfaits.

    Il existe quatre variétés de griffonia, plante légumineuse poussant à l’état naturel. Mais une seule nous intéresse ici : Griffonia simplicifolia. Originaire du Ghana et de Côte d’Ivoire, cette liane, pouvant atteindre plusieurs mètres, s’enroule autour des arbres. Les Africains utilisent la pulpe de son écorce, le jus de ses feuilles et surtout ses graines, dont ils connaissent depuis longtemps les vertus thérapeutiques.

    Que contient-il ? Ses graines sont riches en vitamines A, B, C, E et en minéraux, mais c’est surtout la présence de 5-HTP (pour hydroxytryptophane), un dérivé du tryptophane, qui fait sa singularité. C’est l’un des huit acides aminés dits essentiels, car l’organisme ne sait pas le synthétiser et doit se le procurer via l’alimentation, qui en contient très peu. Le tryptophane n’est pas utilisé tel quel par l’organisme, il est transformé en 5-HTP avant de poursuivre sa mutation en sérotonine au niveau du cerveau. Ainsi est-ce plus intéressant d’absorber du griffonia que du tryptophane : cela revient à sauter une étape en produisant plus rapidement de la sérotonine.

    Quels sont ses bienfaits ? La sérotonine est un neurotransmetteur jouant un rôle majeur dans la régulation de l’humeur, de l’anxiété, du sommeil et de l’appétit. Plus son taux est élevé, plus notre moral est bon. Or son taux dépend de l’apport en tryptophane, donc en 5-HTP. De nombreuses études ont démontré le rôle positif de cet actif en cas de dépression avec, parfois, une efficacité comparable à certains antidépresseurs, les effets secondaires en moins.

    Pour qui ? Manque d’énergie, troubles du sommeil… Dès que l’on ressent un mal-être, ou en cas de dépression saisonnière, le griffonia peut aider. Attention, il peut faire double emploi avec les antidépresseurs. À éviter chez les épileptiques et les femmes enceintes.
    Testez-vous !

    Etes-vous sujet(te) au blues hivernal ? Le froid, le manque de lumière, la chute des températures seraient-ils susceptibles de provoquer chez vous fatigue, baisse de tonus, irritabilité et anxiété ? Faites le test pour le découvrir !

    Sous quelle forme ? Les graines séchées sont réduites en poudre, puis utilisées pour les gélules dans lesquelles le griffonia est plus ou moins dosé.

    Notamment 5-HTP 100 mg, Solgar ; Phytostandard de Griffonia, Pileje ; Griffonia Simplicifolia, Laboratoire D.Plantes.

    À quelle fréquence ? Quatre à six gélules par jour en deux prises, à partir de 17 heures puis de 22 heures, pendant un mois. À l’issue de cette cure, faites le point avec votre naturopathe ou votre phytothérapeute. L’efficacité du griffonia est potentialisée par la vitamine B6 et peut être complétée par l’effet du millepertuis, qui agit aussi sur le moral, mais de façon différente. Là encore, le conseil d’un spécialiste est nécessaire.

    Merci à Sylvie Schafer, naturopathe et pharmacienne. À lire Griffonia, bienfaits et mode d’emploi d’Hélène Barbier du Vimont (Éditions Médicis, 2012).

    Date 30 janvier 2015
  57. Acacia :
    Miel liquide, très clair, couleur paille, saveur discrète et délicate.C'est un régulateur intestinal recommandé pour lutter contre la constipation et qui peut être donné aux jeunes enfants.

    Aubépine :
    Miel jaune pâle à ambre. Très clair à l'état solide.
    C'est un miel calmant et tonique du cœur. Antispasmodique. Il aide les personnes souffrant d'insomnies, de crampes, et contractures.

    Bourdaine :
    Miel a l’effet laxatif, stimulant de l'appétit, et qui facilite la digestion (comme la plante)

    Bruyère :
    Miel solide, couleur doré.
    Désinfectant des voies urinaires, diurétique et antirhumatismal.
    Conseillé en cas d'état d'anémie, de fatigue, de convalescence.
    Riche en sels minéraux. Facilite la dissolution des calculs, idéal en cas de lithiase biliaire.

    Colza :
    Cardiopathie, bon pour l'appareil circulatoire.

    Châtaignier :
    Miel onctueux, couleur brune avec amertume.
    Accélère la circulation sanguine, il est reconnu pour ses vertus cicatrisantes. Il est riche en oligoéléments : potassium, magnésium, manganèse et baryum.

    Citronnier
    Miel onctueux, de couleur claire, saveur légèrement acidulée.
    Ce miel a des propriétés antispasmodiques. Très bon en cas de maux de gorge.

    Eucalyptus :
    Miel onctueux, de couleur ambrée, saveur prononcée.
    Antiseptique général des voies respiratoires et des voies urinaires.

    Miel de forêt
    Toujours très sombre, presque noir à l'état liquide.
    Très riche en divers oligo-éléments.

    Framboisier
    Miel onctueux, de couleur ambrée claire, avec une saveur sauvage subtile et fine.
    Particulièrement recommandé pour les compositions de cocktails.

    Garrigue :
    Couleur variable, ambré plus ou moins clair, dégage des effluves aromatiques.
    Riche en oligo-éléments. C’est un tonique et fortifiant.

    Lavande :
    Miel onctueux, de couleur ambrée claire, à la saveur très agréable.
    Antiseptique. Idéal pour les maux de gorge et les états grippaux. Toux convulsives et l'asthme. Ulcères.
    Remontant pour la faiblesse du cœur. Calmant.

    Lierre :
    Névralgies, maux de tête

    Oranger :
    Miel onctueux, de couleur dorée, à la saveur acidulée douce.
    Sédatif nerveux, antispasmodique, conseillé en cas d'insomnie (en particulier pour les enfants).

    Pin
    Miel très foncé, à la texture sirupeuse.
    Particulièrement indiqué pour les bronches.

    Romarin :
    Miel onctueux, de couleur claire, fine saveur des garrigues.
    Recommandé contre les insuffisances digestives.
    Favorise les fonctions du foie. Il augmente la sécrétion biliaire, est un stimulant hépatique, conseillé aussi en cas d'asthme, de difficultés digestives. Ulcères.
    Stimulant convenant parfaitement contre le surmenage physique et intellectuel.

    Sapins des Vosges et d'eucalyptus :
    Bronchites ou maladies pulmonaires

    Thym :
    Miel jaune orangé. Arôme puissant.
    Antiseptique. Il aide à la régularisation des menstruations.
    Riche en cuivre et en bore, c’est un stimulant des fonctions digestives, tonifiant musculaire et bon pour la récupération physique.

    Tilleul :
    Miel onctueux, ambre clair, à la saveur prononcée du tilleul.
    Sédatif nerveux (favorise le sommeil), calmant les migraines, les douleurs gastriques, et spasmes.
    Contient des oligo-éléments (potassium, calcium et manganèse).
    Allié dans la lutte des maladies du cœur et de l’appareil circulatoire
    Il contient des oligoéléments (potassium, calcium, et manganèse).

    Date 17 janvier 2015
  58. santé

    Date 10 janvier 2015
  59. Huile de noix de coco

    Pour le rhume, on mélange nos huiles essentielles à l’huile de noix de coco pour se faire un baume expectorant pour le corps ( eucalyptus,menthe)

    Les piqûres d’insectes – lorsque appliqué directement sur une piqûre d’insecte , l’huile de noix de coco peut arrêter les démangeaisons et sensation de brûlure ainsi que accélérer le processus de guérison .
    Les problèmes de peau – huile de noix de coco soulage les problèmes de peau tels que le psoriasis , la dermatite et l’eczéma

    Le pied d’athlète: anti-fongique, anti-bactérien
    Insectifuge – mélanger l’huile de noix de coco avec de l’extrait de l’huile de menthe poivrée et frottez-le sur la peau exposée

    Remplacement du beurre / saindoux / Crisco / PAM dans sa forme solide casseroles, graissage , les pâtes à tarte , etc
    Remplacement pour diverses huiles sous forme liquide – cuisson, sauter, etc
    Complément alimentaire – fondre et ajouter aux smoothies

    L'huile de coco extra vierge protège également contre les rayons UVB, mais d'une manière naturelle, saine, sans risque de cancer. Par un facteur de 10 (SPF), l'huile de noix de coco bloque 90% des rayons UVB: huile de coco est un crème solaire sûr et idéal


    Date 07 janvier 2015
  60. Les 3 aliments curatifs les plus puissants

    « Tout ce que vous mangez lutte soit contre la maladie soit l’alimente. » Nous savons que les aliments ont le potentiel de guérir. Ce que vous mangez peut soit nuire à votre santé soit la rendre meilleure. Et cela est particulièrement vrai avec des aliments médicinaux comme l’ail, le curcuma et le gingembre. Tous les trois ont une saveur extraordinaire et des bénéfices incroyables pour la santé. Ils peuvent aider à prévenir la maladie et même à en guérir certaines. Ces trois aliments représentent la trinité des aliments curatifs.


    Le gingembre

    Le gingembre a été utilisé depuis des milliers d’années comme guérisseur. Ses avantages sont largement reconnus et très variés. Il est considéré comme un aliment «réchauffant» qui peut augmenter la circulation et réduire l’inflammation. Bien que la liste est longue, voici quelques-uns des bénéfices de cette racine remarquable:
    La prévention du cancer (illustré dans une étude à rétrécir la taille de la tumeur prostatique de 56% chez la souris)
    Traitement du mal des transports
    Traitement des nausées
    Réducteur de douleur
    réducteur d’enflure
    Traitement du cancer de l’ovaire
    Traitement de l’arthrite
    Prévention de la maladie d’Alzheimer
    Tonique digestif général
    Traitement des brûlures d’estomac


    Le curcuma

    Étroitement liée au gingembre et parmi les plus puissants des aliments curatifs, le curcuma a même été utilisé pour traiter et prévenir les maladies il y a des centaines voire des milliers d’années. Ce légume-racine aux teintes oranges a une saveur plus fumée et se trouve dans les currys et les plats du monde entier. Selon GreenMedInfo.com, la racine a été documentée scientifiquement pour avoir plus de 500 applications dans la prévention et le traitement des maladies. Parmi celles-ci:
    Stress oxydatif réduit
    Promoteur de perte de graisse
    Détoxifiant du foie
    Prévention des maladies cardiaques
    Tonique de la peau
    Prévention du diabète
    Combattre et traiter le cancer
    Anti-inflammatoire
    Analgésique naturel


    L’Ail

    L’ail est un aliment plus couramment utilisé en France et plus généralement dans la cuisine occidentale. Cela signifie qu’il est largement disponible, et vous pouvez facilement profiter de ses avantages au moment des repas. Mais ce bulbe n’est pas seulement «bon pour vous», il a du punch médicinal sérieux et a même été reconnu pour guérir la tuberculose résistante aux médicaments. D’autres avantages incluent:
    Combat l’inflammation
    Prévention du cancer
    Anti-arthrite
    Désintoxication
    Soulagement maux de dents
    Prévention du rhume
    L’allégement de la toux
    Promotion de la santé cardiaque
    Lutte contre les infections comme: l’herpès, le SARM, le choléra, la grive, le streptocoque, et la grippe
    Ce sont 3 des aliments curatifs les plus puissants.

    Date 04 janvier 2015
  61. santé
    boisson détox

    faire bouillir 1litre d'eau et verser dans un bocal en verre. Ajoutez 5 sachets de thé vert et laisser infuser 4 minutes.
    Après aovir retité les sachets de thé, lavez 2 oranges bio, puisles couper en tranches fines avec leur écorce, et les mettre dans le bocal, avec 4 ou 5brins de menthe fraïche.
    Fermer le bocal et laissez les ingrédients macérer toute une nuit au frigo.

    Consommer une tasse de cette boisson avant chaque repas.

    Date 03 janvier 2015
  62. Test allergie alimentaire

    L’intérêt de la méthode du Dr Coca, est sa simplicité et la rapidité avec laquelle on est en mesure de soupçonner une allergie, et surtout sa grande innocuité.
    Comme son nom l’indique cette méthode consiste à prendre le pouls, et ceci à différents moments.
    Vous devez prendre votre pouls au réveil, et noter celui-ci. Vous devrez également reprendre votre pouls immédiatement avant de faire le test, soit avant de consommer l’aliment dont on veut détecter s’il y a une allergie ou sensibilité. Pour se faire, le test implique de ne consommer qu’un seul aliment pour la durée du test.
    On suggère de commencer par vérifier une sensibilité au gluten, qui est le problème qui est actuellement le plus répandu et dommageable. Donc, après avoir vérifier votre pouls et pris note de celui-ci, vous consommerez un tranche de pain blanc ou un biscuit à base de blé.
    Vous devez ensuite attendre 30 minutes et reprendre votre pouls, sans oublier de le noter soigneusement.
    Si vous le désirez vous pouvez maintenant tester un autre type d’aliment, un produit laitier par exemple. Vous faites le même processus que pour le gluten. Vous prenez à nouveau le pouls après 30 minutes et encore une fois après 60 minutes.
    Normalement votre pouls ne devrait pas subir de modification importante lors de la digestion de ces aliments. En examinant vos notes, si vous constatez une augmentation de plus de 10 pulsations par minutes, 30 minutes après avoir consommer un aliment, vous devez suspecter une sensibilité à cet aliment. Nous vous conseillons alors de refaire le test le lendemain pour confirmer votre résultat. Si vous obtenez à nouveau une augmentation significative du pouls après avoir consommé un type d’aliment, retirez-le de votre diète pour trois ou quatre semaines. Vous devriez avoir une amélioration spectaculaire de votre état de santé et constater une disparition des symptômes que vous trainiez depuis des années.
    Selon le Dr Coca, si l’on ne souffre d’aucun trouble cardiaque, que l’on est en état de repos, sans stress psychologique, que l’on ne souffre d’aucune infection et que l’on n’a pas de fièvre au moment de faire le test, tout pouls qui serait de 85 ou plus par minutes indique une très forte probabilité d’une allergie.
    Comment vérifier le pouls
    On peut sentir le pouls au niveau de plusieurs artères superficielles. L’endroit le plus commode est le pouls radial juste à la base du pouce, à la jonction de l’avant-bras et du poignet. Il ne faut pas trop appuyer et on se sert de l’extrémité de ses doigts. Une fois le pouls bien repéré, on compte les battements pendant 15 secondes (en suivant l’aiguille des secondes d’une montre) et on multiplie par 4 ce nombre.
    Vous pouvez également utiliser un appareil électronique, comme les tensiomètres, ou sphygmomanomètres, qui indiquent également le nombre de battements cardiaques par minute.

    Date 03 janvier 2015

  63. Voici la vraie cause du cancer et pourquoi elle a été gardée secrète !
    12 octobre 2014

    Le lauréat du prix Nobel, le Dr OttoWarburg H, a consacré sa vie à l’étude et à la cause du cancer. Dr Warburg était directeur de l’Institut Kaiser Wilhelm (aujourd’hui Institut Max Planck) pour la physiologie cellulaire à Berlin.

    Otto Heinrich Warburg, né le 8 Octobre 1883 à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort à Berlin, était un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Docteur en chimie et docteur en médecine, il fut lauréat du Prix Nobel physiologie et médecine pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobie Il a formulé l’hypothèse, non confirmée, que le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel lui aussi en 1953.

    Le Dr Warburg a été l’un des éminents physiologistes du 20ème siècle, et il a découvert que la cause du cancer est une acidité trop importante dans le corps, signifiant que le pH dans le corps est en dessous du niveau normal de 7,365, qui constitue un état « acide ». Warburg a étudié le métabolisme des tumeurs et la respiration des cellules et a découvert que les cellules cancéreuses persistent et prospèrent dans un pH plus faible, à 6,0, à cause de la production d’acide lactique et d’une concentration élevée en CO2. Il croyait fermement qu’il y avait une relation directe entre le pH et l’oxygène. Un pH plus élevé, qui est alcalin, signifie qu’il y a une concentration plus élevée en molécules d’oxygène, tandis qu’un pH plus faible, qui est acide, signifie qu’il y a une concentration plus faible d’oxygène… c’est cette même oxygène qui est nécessaire pour garder des cellules saines.

    En 1931, il a été lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine pour cette importante découverte sur la cause du cancer. Il a déclaré : « les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. L’eau se divise en ions H+ et OH-, s’il y a un excès d’H+, c’est acide ; s’il y a un excès d’OH-, alors c’est alcalin. »

    Dans son ouvrage Le métabolisme des tumeurs, il a prouvé que « toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions de base : l’acidose et l’hypoxie. Le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même pièce: si vous en avez une, vous avez l’autre. » « Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène , c’est une règle sans exception. Privez une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures, elle pourra devenir cancéreuse. »

    Le Dr Warburg a clairement démontré que la première cause du cancer est un manque d’oxygène, ce qui crée un état acide dans le corps humain. Le Dr Warburg a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène, que l’on trouve dans un état alcalin .
    Comprendre le pH , la cause du cancer et pourquoi on a le cancer ou d’autres maladies.

    D’après les recherches du Dr. Enderlein, une guérison totale de maladies chroniques, ne peut arriver que lorsque le sang est ramené à un pH normal, légèrement alcalin.
    Cause du cancer : pourquoi le pH devrait-il nous concerner ?

    Etant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes. Si le pH dévient , trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre. S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau.
    La cause du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène.

    En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer , on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10 ; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute d’avantage. Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré. En d’autres termes, c’est « alcalinise ou meurt ».


    Date 31 décembre 2014
  64. santé
    La boisson magique de santé et de beauté

    Le pamplemousse est connu comme antioxydant et aussi pour ses fortes propriétés antibactériennes. Il est riche en vitamine C, contient des vitamines A, B, D, E, et du calcium, du phosphore, du magnésium, du manganèse, du zinc, du cuivre et du fer.

    Ingrédients:

    Un gros pamplemousse mûr
    Une cuillère à soupe de miel

    Coupez le pamplemousse en deux, il est préférable qu’il soit froid (sorti du réfrigérateur), et retirez la chair avec une cuillère. Mettez la chair du pamplemousse et le miel dans un blender et mixez jusqu’à ce que le mélange devienne lisse.

    Cette boisson magique contient des éléments utiles comme:

    De la pectine, qui contribue à l’élimination efficace de l’excès de cholestérol (si vous mangez du pamplemousse chaque jour, il réduit le mauvais cholestérol de 15,5 pour cent et les triglycérides de 27 pour cent), il réduit également le niveau d’insuline dans le sang et stabilise le métabolisme.

    Du lycopène, qui aide à lutter contre les toxines et les substances nocives dans le corps.

    Quelques gorgées de cette boisson, après le déjeuner (attendre 20 minutes après avoir mangé), est capable de brûler près de la moitié des calories acquises pendant le repas.
    La boisson magique a des effets guérisseurs sur l’hypertension et les maladies cardiovasculaires.
    En outre, le pamplemousse contient un certain nombre d’ingrédients qui nous aident à combattre le froid et il est prouvé qu’il prévient certains types de cancer et les maladies cardiaques.

    Date 31 décembre 2014
  65. Miel canelle

    C’est une recette combinant de manière appropriée du miel et de la cannelle, résultant sur un remède puissant, qui n’est pas si connu dans le monde moderne, mais il fait des merveilles pour diverses maladies.

    Ces combinaison prévient les crises cardiaques, diminue le cholestérol, aide à avoir une respiration plus facile lors de l’effort physique et renforce le cœur. La seule nourriture dans le monde qui n’a pas de date d’expiration, mais peut cristalliser si elle reste plus longtemps dans un endroit frais est le miel. Beaucoup de compagnies pharmaceutiques célèbres n’aiment pas le fait que le miel combiné avec de la cannelle guérit diverses maladies et a une grande efficacité sur le corps humain.
    Inflammations de la vessie

    Si vous voulez vous débarrasser de cette maladie désagréable, vous pouvez le faire avec deux cuillères à café de cannelle et une cuillère à soupe de miel mélangées dans une tasse d’eau tiède. Cette combinaison détruit avec succès les bactéries dans la vessie.
    Maladies du coeur

    Faites un mélange crémeux d’une demi-cuillère à café de cannelle et une cuillère à café de miel. Consommez ce mélange tous les matins. Cette combinaison prévient la crise cardiaque, réduit le cholestérol et renforce le cœur.
    Rhume

    Débarrassez-vous du rhume avec une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel chaud. Consommez cette combinaison pendant trois jours, et cela ne va pas seulement vous libérer de la fastidieuse maladie, mais va également purifier vos sinus.
    Arthrite

    Si vous souffrez de cette maladie, vous devriez consommer une boisson faite à partir de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle dans une tasse d’eau chaude, tous les jours. La boisson doit être consommée le matin et le soir.
    Cholestérol

    Pour faire cette boisson vous aurez besoin de trois cuillères à café de cannelle et deux cuillères à soupe de miel mélangées dans un ½ litre d’eau. Ce mélange est très utile pour ceux qui souffrent d’un taux de cholestérol élevé.

    Date 31 décembre 2014
  66. santé
    Si vous avez besoin de purifier votre lymphe des graisses, ou besoin d’une régénération complète de l’organisme voici la solution parfaite pour vous.

    Cette boisson ne va pas seulement renouveler votre corps, mais elle permettra également de se débarrasser de toutes les toxines accumulées.
    Ingrédients nécessaires:

    2 litres d’eau
    1 citron ou 2 citrons verts
    1 concombre frais
    10 feuilles de menthe
    Préparation:

    Lavez le concombre et le citron bénéfique et coupez-les en tranches. Après avoir mélangé ces bienfaits ajoutez les feuilles de menthe. Lorsque les trois ingrédients sont combinés, mettez les dans un bol assez grand pour contenir l’eau que vous allez ajouter. Fermez le bol et stockez le dans le réfrigérateur pour refroidir.

    Buvez deux verres de cette boisson tous les jours jusqu’à ce que vous l’ayez fini. La meilleure période de consommation recommandée pour cette boisson est de 15 jours d’affilée. Pour une meilleure efficacité, essayez d’éviter d’entrer des sucres et des mauvaises graisses dans votre système.



    santé nutrition

    favicon http://www.sante-nutrition.org/boisson-puissante-nettoie-organisme-entier/

    Date 31 décembre 2014
  67. C’est un régime facile, mais très efficace dans lequel vous allez perdre 5 kilos en 1 semaine. Il regorge d’ingrédients utiles, et a un effet rapide et prouvé.

    Petit déjeuner

    D’abord prenez un verre d’eau froide avec du jus de citron, sur un ventre vide pour la purification des toxines et l’activation du métabolisme. Une demi-heure après que vous ayez bu de l’eau avec du citron vous devriez manger deux pommes ou deux oranges. Vous pouvez prendre un gros pamplemousse à la place. Vous pouvez ajouter une poignée de noix, d’amandes, ou de noisettes, les noix qui contiennent les antioxydants qui sont les plus utiles pour les femmes, elles nettoient le corps des radicaux libres et activent le métabolisme.
    Déjeuner

    Ce régime permet la consommation de viande, et cela peut être du poulet cuit ou du veau. Vous devriez aussi manger des légumes peu caloriques cuits à la vapeur.

    17heures
    Une salade fraîche et de saison avec de l’huile d’olive et très peu de sel. Ou deux bananes.


    Dîner

    Le repas doit être avant 18 heures. Il se compose de deux œufs durs, une salade de concombre ou une salade verte avec de l’huile d’olive et un peu de sel. Après 18 heures ne mangez pas quoi que ce soit. Faites un litre de thé vert (dans 1 litre d’eau mettez quatre cuillères à café de thé), qui est à boire avant le coucher. C’est le menu pour environ une semaine ou 10 jours, selon le poids que vous voulez perdre. En sept jours, vous devriez perdre 5 kilos. Nous vous souhaitons beaucoup de succès!

    Date 31 décembre 2014
  68. POURQUOI et COMMENT PRÉPARER une INFUSION de THYM ?

    Propriétés antioxydantes, désinfectantes, antispasmodiques, expectorantes, digestives, toniques, vermifuges et bien d'autres !
    Combat infection, rhume, toux et affections respiratoires. Enraye le processus de vieillissement cérébral, soutient les fonctions de l'organisme et du système glandulaire dans son ensemble.

    Quand vous pensez à un aliment riche en fer, le thym n’est probablement pas le premier vous venant à l’esprit. Mais 2 cuillères à café de thym séché -en général la quantité utilisée dans une tasse d’infusion de thym- fournit 3,50 mg, soit environ 20 % de la valeur quotidienne recommandée de fer. La tisane de thym est également une excellente source de vitamine K, indispensable à la coagulation normale du sang, ainsi 2 cuillères à café de thym séché fournissent 48 microgrammes de vitamine K, ou 60 % de la la valeur quotidienne recommandée. La tisane de thym est aussi une très bonne source de manganèse, fournissant 12 % de la valeur quotidienne recommandée, et de calcium, en apportant 5,4 % de la valeur quotidienne recommandée dans 2 c.

    Comment préparer la tisane de Thym ?

    1/ Mettre environ 1 à 2 cuillère à café de thym séché par tasse d’eau. Pour le thym frais, il convient d’en utiliser un peu plus. En général, ces quantités peuvent être légèrement revues à la hausse ou à la baisse, en fonction de l’effet désiré.

    2/ Verser de l’eau pratiquement arrivée à ébullition.

    3/ Très important : couvrir le récipient. Il convient de couvrir le récipient durant l’infusion du thym. Cela pour effet de piéger toutes les huiles volatiles et bénéfiques dans l’infusion, plutôt qu’elles ne s’évaporent.

    4/ Faire infuser 5 minutes environ.
    Décoction de thym

    Décoction de thym

    Cela dépend aussi de l’effet recherché; si vous souhaitez une tisane de thym préventive, 5 minutes suffisent; dans le cas d’un remède aux vertus curatives, laisser infuser 10 minutes (pas plus longtemps et à utiliser avec parcimonie, vu la concentration des principes actifs).

    5/ Filtrer et servir.

    Décoction de thym

    Pour préparer une décoction de thym plus puissante en terme de goût et de principes actifs (à utiliser avec parcimonie, vu la concentration des principes actifs) :

    Mettre 125 grammes de branches de thym dans 50 cl d’eau de source, faire bouillir le thym durant 5 bonnes minutes en couvrant la casserole. Filtrer la décoction et éventuellement ajouter du miel, un très bon miel pour soigner les affections des voies respiratoires étant le miel de Manuka.

    Date 31 décembre 2014
  69. Pour se réchauffer à la maison

    Faire une bouillotte sèche avec du riz dedans, et deux petites qu'on peut mettre dans ses poches avant de sortir, ou à la maison si on a pas assez chaud..

    Il suffit de les mettre au micro onde et elles réchauffent pendant une demie heure.

    Date 30 décembre 2014
  70. Se prémunir du froid

    le froid met l'organisme à rude épreuve, surtout si l'on est déjà vulnérable parce que âgé ou de santé fragile.

    Bien se couvrir est évidemment important. Il est préférable de superposer plusieurs couches, plutôt que de se contenter d'un seul gros pull : la couche d'air entre chaque vêtement joue le rôle d'isolant. Les vêtements serrés qui coupent la circulation sanguine sont à éviter. Les choisir amples, avec une couche extérieure imperméable au vent et à l'eau.
    Pour préserver les extrémités (mains, pieds) qui refroidissent plus vite, et se prémunir contre les engelures, il faut se munir de gants et de chaussures, de préférence à semelles antidérapantes pour éviter les chutes. Il convient de ne pas oublier de se couvrir la tête (bonnet, cagoule...), partie du corps par laquelle peut se produire jusqu'à 30 % de perte de chaleur. Le cache-nez peut compléter la panoplie.

    Les très jeunes enfants (0 à 2 ans) ou les personnes âgées sont vulnérables au froid, les premiers parce qu'ils perdent leur chaleur corporelle plus facilement que les adultes, et les seconds en raison d'un métabolisme ralenti, d'une moindre activité physique, et d'une alimentation ou hydratation insuffisantes.

    Pour lutter contre le froid, il convient de garder une alimentation équilibrée, de boire beaucoup d'eau, de jus de fruits frais, de tisanes et non d'alcool qui n'apporte qu'une sensation trompeuse et éphémère de réchauffement. On observe en effet, en période de froid, une tendance à la déshydratation à laquelle le chauffage des appartements contribue.

    Un bon petit déjeuner, à base de fruits (agrumes...), de céréales/pain et de laitages, est conseillé avant d'affronter le froid, en particulier pour les enfants. Avant d'entreprendre un voyage, il faut s'informer des conditions de transport et de la météo. Il peut être utile d'emporter des couvertures (y compris de survie), des boissons (thermos), de la nourriture et un téléphone portable chargé, sans oublier, si nécessaire, ses médicaments.

    Date 30 décembre 2014
  71. santé

    Date 30 décembre 2014
  72. Les plantes du bonheur de Maurice Mességué

    Le célèbre herboriste français Maurice Mességué avait composé un merveilleux mélange de plantes qu’il appelait « sa tisane du bonheur ».

    Il la dédiait particulièrement à toutes les personnes angoissées, déprimées, fatiguées ou épuisées. En fait ce mélange convient à toutes personnes, pour composer avec le stress, de même que renforcer les systèmes cardiaque, immunitaire et digestif.

    Ce mélange se compose, pour un litre d’eau, de deux pincées de chacune des 4 plantes suivantes :



    Verveine, menthe, tilleul et camomille. Laisser infuser 10 minutes.

    La menthe qui jouit d'un véritable culte dans de nombreux pays du Moyen-Orient, lui procure son parfum des mille et une nuits et sa fraîcheur. La menthe a cette faculté d'agir à la fois comme tranquillisant ou comme stimulant selon les besoins du consommateur!

    La verveine était considérée come magique par les sorciers et magiciens, et elle avait la réputation de guérir toutes les blessures de guerre et de donner l'immortalité aux braves. En fait de nombreuses propriétés, elle donne la paix au système digestif et recharge d'énergie après un effort intellectuel.

    Le tilleul et la camomille sont les plantes par excellence des nerveux, insomniaques, angoissés, inquiets.
    Le tilleul-camomille était très populaire auprès de nos grand-mères qui étaient expertes en ce qui a trait aux remèdes naturels, transmis par les générations.

    Cette tisane est agréable à boire et vous redonnera la joie de vivre!

    Pour notre part nous pensons que vous pourriez favorablement y ajouter deux pincées de fleurs d’aubépine qui convient parfaitement aux personnes angoissées, nerveuses et sous l'effet du stress. Elle est également la meilleure plante pour le système cardiovasculaire.


    Date 21 décembre 2014

  73. Pourquoi vous devriez toujours ajouter un peu de gingembre dans vos plats ?


    On lui reconnait au moins une centaine d’utilisations médicinales, autant de bonnes raisons d’en avoir toujours dans la cuisine. Voilà les plus courantes pour lesquelles le gingembre est vraiment un must :
    Le gingembre favorise la digestion

    Avant tout, le gingembre est bien connu pour faciliter la digestion et éliminer les douleurs au ventre. Il a un effet anti-inflammatoire au niveau des intestins et sa réputation n’est pas usurpée, vous avez essayé une infusion au gingembre ou même un morceau de gingembre confit en fin de repas ? La digestion sera plus aisée, les nutriments seraient mieux assimilés et fini les maux de ventre.
    Le gingembre améliore les nausées

    Vous êtes enceinte ? Vous êtes facilement malade en voiture ? Rien que d’y penser vous met le coeur au bord des lèvres ? Vous avez vraiment besoin d’avoir du gingembre chez vous ! Le gingembre a le pouvoir de faire passer rapidement les nausées, vite et bien. Saupoudrez vos plats avec un peu de gingembre râpé, ça passera tout seul.
    Le gingembre et l’asthme

    Le gingembre favorise le relâchement des voies respiratoires, ce qui permet le passage de l’air. Le gingembre, c’est prouvé par les études scientifiques, améliore les symptômes de l’asthme. Et puis, c’est un expectorant qui fluidifie les sécrétions bronchiques, ce qui permet de mieux les éliminer.
    Le gingembre contre la douleur

    Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel parmi les plus puissants. Il est utilisé comme tel par la médecine ayurvédique depuis des millénaires et les dernières études ont confirmé son potentiel. La fibromyalgie, l’arthrite, les maux de tête, les douleurs musculaires, tout cela peut être facilement soulagé avec du gingembre.
    Le gingembre pour préserver les articulations

    Une propriété plutôt méconnue du gingembre : il pourrait être aussi efficace que les médicaments de dernière génération pour améliorer les symptômes de l’arthrose : moins de douleurs, une meilleure mobilité, des articulations moins raides et tout ça, sans les effets secondaires des anti-inflammatoires chimiques !
    Le gingembre champion des antioxydants

    Les épices tiennent toutes une place de choix dans le palmarès des antioxydants, et le gingembre fait partie du top 3 avec la cannelle et le curcuma, ce qui en fait un excellent aliment contre le cancer.

    Date 17 décembre 2014
  74. Bienfaits du vinaigre de cidre

    favicon http://www.sante-nutrition.org/vingt-recettes-pour-vous-soigner-avec-le-vinaigre-de-cidre/

    Pour le cocktail dit de Jarvis, on diluera 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 1 de miel dans 100 ml d’eau riche en sodium.

    Date 17 décembre 2014
  75. Smoothie aux épices;

    ngrédients de la recette du smoothie au curcuma

    Pour ces ingrédients, essayez de choisir du bio autant que possible. Essayez également de ne pas remplacer le lait de chanvre ou de coco par du lait de vache. Vous pouvez aussi utiliser du lait d’amandes.

    1 tasse de lait de chanvre ou de coco ;
    1/2 tasse d’ananas surgelé ou de morceaux de mangue ;
    1 banane ;
    1 cuillerée à soupe d’huile de noix de coco ;
    1/2 cuillerée à café de curcuma (jusqu’à 1 cuillerée à soupe) ;
    1/2 cuillerée à café de cannelle ;
    1/2 cuillerée à café de gingembre ;
    1/2 cuillerée à café de graines de chia ;
    1 cuillerée à café de maca (facultatif).

    Mettez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Essayez de boire ce smoothie le matin avant de manger quoi que ce soit. C’est une façon énergique de commencer la journée et d’offrir à votre corps une montagne d’antioxydants.

    Date 16 décembre 2014
  76. santé

    Eau chaude citronée & curcuma – Boisson de guérison puissante et élixir parfait du matin
    7 décembre 2014

    eau-chaude-citronee-curcuma

    Si vous mélangez de l’eau chaude citronée et du curcuma, vous obtiendrez une boisson de guérison puissante et un élixir parfait du matin. Cette boisson peut être aussi efficace que le lait de curcuma. Si vous n’êtes pas familier avec les effets positifs du curcuma, voici quelques renseignements:

    Le curcuma est une épice jaune / orange d’Inde, et elle appartient à la même famille que le gingembre. Le curcuma est un puissant antioxydant qui combat les radicaux libres connus comme cancérigènes, et il a aussi des effets antiseptiques et anti-inflammatoires.

    Le curcuma est largement utilisé dans la cuisine indienne, mais si vous ne mangez pas de nourriture indienne tous les jours, comment pouvez-vous inclure cette merveilleuse épice dans votre alimentation? Simple! Pimentez votre eau chaude citronée.

    Pour augmenter son effet bénéfique, ajoutez une pincée de cannelle, qui a des propriétés anti-inflammatoires et peut réguler le taux de sucre dans le sang (ce qui signifie que vous allez manger moins et vous sentir plus satisfaits).

    Ingrédients:

    1 tasse d’eau chaude (pas brûlante); vous pouvez utiliser une tasse de lait végétal chaud si désiré (amande, noisette)
    1/4 càc de curcuma
    Jus de citron (1/2 citron)
    Une pincée de cannelle, optionel
    1/8 càc de miel

    Préparation:

    Après avoir chauffé l’eau, ajoutez le curcuma, le jus de citron et le miel. Remuez bien. Le curcuma se dépose au fond de la tasse, donc continuez à remuer pendant que vous buvez cet élixir, et vous utiliserez tous les avantages du curcuma. Assurez-vous que vous le buvez pendant qu’il est encore chaud.

    Le curcuma est très peu coûteux. Il donnera à votre eau citronnée une saveur douce, et a un effet positif sur tous les systèmes de votre corps. L’ajout de cette épice puissante à votre régime alimentaire est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour votre santé.

    Date 16 décembre 2014

  77. Nettoyez votre corps des toxines en buvant seulement un verre


    La recette suivante vous aidera à détruire les toxines de votre corps. Cette boisson va commencer à agir tout de suite. Elle va détruire les toxines et aussi nettoyer votre corps d’autres substances nocives.

    Outre que ce liquide va vous donner de l’énergie pour toute la journée, il va également aider le processus de digestion.

    Ingrédients nécessaires:

    4 pommes vertes
    1 citron (avec la peau)
    1 morceau de gingembre frais (2-3 cm de long)

    Préparation:

    Mixez le gingembre, le citron et les pommes dans le blender. Votre boisson est prête. Préparez cette boisson tôt le matin car il est préférable de la boire avant le petit déjeuner sur un estomac vide.

    Date 16 décembre 2014

  78. Date 16 décembre 2014
  79. santésanté

    Date 16 décembre 2014
  80. Le miel à la canelle


    C’est une recette combinant de manière appropriée du miel et de la cannelle, résultant sur un remède puissant, qui n’est pas si connu dans le monde moderne, mais il fait des merveilles pour diverses maladies.

    Ces combinaison prévient les crises cardiaques, diminue le cholestérol, aide à avoir une respiration plus facile lors de l’effort physique et renforce le cœur. La seule nourriture dans le monde qui n’a pas de date d’expiration, mais peut cristalliser si elle reste plus longtemps dans un endroit frais est le miel. Beaucoup de compagnies pharmaceutiques célèbres n’aiment pas le fait que le miel combiné avec de la cannelle guérit diverses maladies et a une grande efficacité sur le corps humain.
    Inflammations de la vessie

    Si vous voulez vous débarrasser de cette maladie désagréable, vous pouvez le faire avec deux cuillères à café de cannelle et une cuillère à soupe de miel mélangées dans une tasse d’eau tiède. Cette combinaison détruit avec succès les bactéries dans la vessie.
    Maladies du coeur

    Faites un mélange crémeux d’une demi-cuillère à café de cannelle et une cuillère à café de miel. Consommez ce mélange tous les matins. Cette combinaison prévient la crise cardiaque, réduit le cholestérol et renforce le cœur.
    Rhume

    Débarrassez-vous du rhume avec une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel chaud. Consommez cette combinaison pendant trois jours, et cela ne va pas seulement vous libérer de la fastidieuse maladie, mais va également purifier vos sinus.
    Arthrite

    Si vous souffrez de cette maladie, vous devriez consommer une boisson faite à partir de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle dans une tasse d’eau chaude, tous les jours. La boisson doit être consommée le matin et le soir.
    Cholestérol

    Pour faire cette boisson vous aurez besoin de trois cuillères à café de cannelle et deux cuillères à soupe de miel mélangées dans un ½ litre d’eau. Ce mélange est très utile pour ceux qui souffrent d’un taux de cholestérol élevé.

    Date 16 décembre 2014
  81. santé

    Date 09 décembre 2014
  82. Une Recette de Confiture Contre la Constipation.

    Lorsque l'on a tendance à être constipé, il faut agir au quotidien. Afin de réguler son transit et être moins constipé, des remèdes naturels existent. Il y a notamment une recette de confiture extra. Ou comment lier l'utile à l'agréable ;) :

    confiture de rhubarbe pour lutter contre la constipation Ingrédients - 500 gr de tiges de rhubarbe - 100 gr de pétales de rose - 250 gr de sucre roux ou blond en poudre

    Comment faire 1. Coupez vos tiges de rhubarbe en tout petits dés (plus petits ils sont, plus vite ils cuisent) 2. Faîtes les cuire avec les pétales de rose dans 1/2l d'eau, en ajoutant le sucre lorsque l'eau bout 3. Couvrez et laissez compoter et réduire pendant 1h30 en remuant souvent (sinon le sucre cristallise et la confiture accroche à la casserole) 4. Versez dans les pots et laissez refroidir.

    Une confiture à manger au quotidien, à la place de votre confiture habituelle, si vous êtes constipé régulièrement. Elle aide votre corps à récupérer un transit normal.

    La rhubarbe pousse naturellement et facilement dans les jardins, les roses aussi. Lorsque vous n'avez pas de jardin ou que ce n'est pas la saison, direction les magasins bios.

    Source : Comment-Economiser.fr | favicon http://www.comment-economiser.fr/confiture-rhubarbe-constipation.html

    Date 07 décembre 2014
  83. Autres utilisations du sel de l’Himalaya

    Ce sel peut être également utilisé pour la régulation du sommeil (boire un verre d’eau, puis mettre quelques grains de sel sous la langue, cela va vous donner un sommeil fantastique).
    Pendant le sport ou excursions en montagne, randonnées, mettre un peu de sel sous la langue donne de l’énergie et alcalinise les fluides corporels.
    En cas de piqûres d’insecte et de verrues, appliquez ce sel plusieurs fois par jour en solution concentrée.
    Le rhume et la sinusite: pour le traitement de la maladie de la grippe, inhalation le matin et le soir, avec une solution de 1%.

    Date 07 décembre 2014
  84. Faire passer une migraine instantanément avec du sel rose de l’Himalaya.

    presser un citron, mélanger une grande cuillère de sel rose, et boire le mélange.

    Le sel rose contient 84 minéraux et electrolytes.
    Il réduit l'intensité des migraine, renforce le système immunitaire, augmente le niveau d'énergie et balance le niveau de sérotonine dans le sang.

    favicon http://www.maplante.com/sel-cristallin-de-lhimalaya-pour-guerir/

    Date 07 décembre 2014
  85. Du jus d'ananas contre la toux.

    Jus d'ananas frais ou en bouteille.
    Pour un verre de jus ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron frais, un petit morceau de gingembre frais, 1cuillère à soupe de miel, et unedemie cuillère à café de poivre de cayenne chaud.

    passer dans le blender, et boire.

    Date 07 décembre 2014
  86. Ingrédients ajoutés contenant du gluten à éliminer

    Agents anti-agglomérants (conditionnement des figues et pâtes de fruit)
    Amidon de céréales interdites
    Amidon modifié dont l’origine n’est pas précisée
    Epaississants (produits allégés)
    Extrait de malt
    Liant protéinique végétal
    Malt
    Matières amylacées
    Matières grasses allégées
    Protéines végétales

    Date 07 décembre 2014
  87. traitement homéopathique qui marche très bien pour les problèmes de fourmillements dans la main pendant la nuit, ce sont 3 granules de plumbum métallicum 9 ch à prendre avant de se coucher et loin des repas.

    Date 04 décembre 2014
  88. soulager une migraine au naturel

    infusion de gingembre au miel.

    On peut aussi mêler une cuillère à café de gingembre analgésique et anti inflammatoire, en poudre à une cuillerée de miel. à renouveler toutes les heures jusqu'à soulagement.

    Date 03 décembre 2014
  89. la B6 aide à perdre du poids et fixe le magnésium.

    Les meilleures sources alimentaires de vitamine B6

    Consommez le plus possible les aliments suivants :

    - Le foie de bœuf
    - Les volailles
    - Le thon
    - Le saumon
    - Les pommes de terre cuite au four, avec pelure
    - Les pois chiches
    - Les pistaches
    - Les graines de lin
    - La banane
    - Les céréales complètes – levure de bière
    - Le riz brun
    - Les graines de tournesol
    - La mélasse

    Il est possible de profiter des effets de cette vitamine en consommant d’avantage d’aliments riches en vitamine B6 et en ayant recours à un supplément vitaminique sous forme de comprimés.

    La posologie pour un complément de vitamine B6 est de 50 et 100 mg par jour, sans dépasser les 200 mg, en raison de sa toxicité à trop fortes doses.

    Date 29 novembre 2014
  90. Miel au curcuma comme anti biotique

    Miel à la canelle bon pour tout. nbj,hyu

    Date 29 novembre 2014
  91. Quel ingrédient pour mon jus d'aujourd'hui ?

    Voici quelques caractéristiques des différents fruits et légumes dont Thierry Casasnovas nous donne sur son site. Cela nous aidera à faire notre choix :

    Ail : à utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Extrême nettoyant des voies digestives. Antiparasitaire.
    Artichaut : très bon pour le foie, ainsi que toute la famille des chardons. Attention, goût très amer, ce qui le rend très actif sur le foie, donc à doser doucement au début.
    Asperges : on peut la manger crue ou la passer en jus. Privilégier l’asperge verte, l’asperge blanche ne contenant presque aucun minéral ni chlorophylle. Le jus pomme /asperge verte est très bon pour la peau, notamment contre l’acné.
    Basilic : recommandé pour les personnes en fatigue chronique. Endrocrino-régulateur : permet de stabiliser tout le système endocrinien, d’apporter repos, quiétude, bien-être, aux personnes en perturbation thyroïdienne.
    Betterave : très bonne pour régénérer le sang et le foie, en stimulant la construction des globules rouges.
    Blettes ou bettes : riches en minéraux. Riche en acide oxalique, donc assiste le péristaltisme intestinal. Les choisir les plus vertes possibles.
    Carottes : excellente base de jus pour le corps entier, notamment pour les intestins. Riches en antioxydants et très reminéralisantes. Ne pas utiliser les fanes de carottes, trop dures pour l’extracteur.
    Céleri branche : riche en minéraux. Particulièrement agréable par temps chaud et, donc, risque de donner froid en hiver. Facilite la fluidification du sang. Parmi les légumes cultivés, c’est la source la plus concentrée de sodium, une véritable bombe minérale à utiliser dans ses jus !
    Cerise : très astringente et très puissante.
    Chardon-marie : très bon pour le foie, ainsi que toute la famille des chardons.
    Chénopode blanc : même famille et donc mêmes principes que les épinards.
    Chou, chou-fleur, brocoli et toute la famille des choux : les gaz causés par le jus de chou ne sont pas liés au produit lui-même, mais à la déséquestration des gaz contenus dans les intestins. Augmenter la dose progressivement, de manière à ce que la quantité de gaz reste acceptable. Les choux ne causent pas de gaz, ils les révèlent.
    Citron : on peut, si on le souhaite, en mettre dans tous ses jus, pour son goût tonique, sa charge énergétique, son aspect détoxinant, sa capacité à dissoudre les calcifications et calculs, mais aussi parce que, étant antioxydant, il permet de conserver ses jus plus longtemps. Avec ou sans la peau. Le citron est un astringent majeur, il facilite le mouvement de la lymphe et permet de dépasser beaucoup de crises de détoxination.
    Clémentine : excellente pour les glandes surrénales
    Concombre : à utiliser avec la peau. Très reminéralisant. Excellent diurétique. Particulièrement agréable par temps chaud. Véritable remède pour la peau.
    Coriandre : très utilisée pour la détoxination des métaux lourds. Très détoxifiante en jus.
    Courgette : permet de donner du velouté aux jus par temps chaud.
    Cresson : pour dégager les voies respiratoires
    Curcuma : la racine de curcuma fraîche (à trouver en magasin bio) est un régulateur de l’inflammation extrêmement puissant en interne. On peut la passer en jus pour désenflammer ses intestins. Il est intéressant de l’associer au poivre noir (comme dans le mélange immuno-vie des plantes ABC de la Nature) ou au gingembre pour multiplier les effets de la curcumine (principe actif du curcuma)
    Épinards : leur acide oxalique (non toxique cru) favorise le péristaltisme intestinal. Riche en chlorophylle.
    Fenouil : les semences, le bulbe et le feuillage du fenouil (sauvage ou cultivé) sont carminatifs (comme les semences de cumin et de carotte), ce qui signifie qu’il va aider à expulser les gaz des intestins. Ami des intestins ballonnés. Rafraîchissant par temps chaud.
    Fenugrec : intéressant en graines germées, pour nettoyer le foie et le pancréas.
    Fruits rouges : fraises, framboises, myrtilles, groseilles, cassis, etc. Excellents ajouts aux jus, chargés en antioxydants, de la nutrition à l’état pur.
    Gingembre : à associer au curcuma, excellent pour la digestion, carminatif.
    Graines germées jusqu’au vert : par exemple l’alfalfa (luzerne) pour obtenir de la verdure bio chez soi. Ne passer en jus que la partie verte, pas la graine. Chargées en minéraux.
    Grenade : on peut en faire un jus très astringent, qui aide à faire bouger la lymphe et remplace avantageusement le café. Attention, ce jus est tellement puissant qu’il peut donner la nausée quand on n’en a pas l’habitude.
    Herbe de blé : régénérante, riche en protéines et en minéraux. À faire pousser chez soi. À inclure progressivement car peut provoquer de fortes réactions.
    Laitue et autres salades : riche en minéraux, en principes amers, notamment la scarole et la romaine. Plus ne salade est verte, plus elle est riche en minéraux et en principes actifs.
    Mâche : riche en fer, en chlorophylle et en oxygène.
    Mandarine : excellente pour les glandes surrénales.
    Mauve : adoucissante pour les intestins.
    Melon : très détoxinant et actif sur les reins. À utiliser avec la peau.
    Menthe : très rafraîchissante.
    Oignon : à utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Spécifique des voies respiratoires.
    Oranges : forte charge énergétique, aspect détoxinant, capacité à dissoudre les calcifications et calculs. À utiliser sans la peau, car elle contient des huiles essentielles extrêmement puissantes. Le jus d’orange génère des réactions de nettoyage très puissantes : vérifier l’état de ses émonctoires avant d’en consommer de grandes quantités. Les longues cures de jus d’orange pour les personnes déminéralisées et fatiguées sont à proscrire. Toujours tester de petites quantités de jus d’orange pur, puis augmenter les quantités progressivement.
    Ortie : panacée. Très reminéralisante, très riche en fer et en éléments actifs. Attention au lieu de récolte, car l’ortie concentre les produits actifs de son environnement. Plante majeure de tout le système glandulaire.
    Pastèque : très détoxinante. À utiliser avec la peau, qui contient un précurseur de l’arginine, permettant notamment de lutter contre la fonte musculaire chez les personnes âgées. Très régénérante pour la sphère rénale.
    Pêche, brugnon, nectarine : fruits très doux, à inclure généreusement,
    Persil : fluidifiant sanguin, à prendre avec modération, notamment pour les femmes qui ont des règles trop abondantes. Recommandé pour les personnes en fatigue chronique.
    Piment : à utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Très actif sur la sphère digestive. Antiparasitaire majeur. Vasodilatateur : augmente les échanges immunitaires et nutritifs dans le corps.
    Pissenlit : comme toutes les plantes amères, très bon pour le foie.
    Plantain : efficace pour aider à faire circuler la lymphe.
    Poireau : à utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Voir oignon.
    Poivron : le poivron vert est indiqué pour la production de collagène. Excellent jus l’été, proche du gaspacho : poivron rouge, concombre, tomate et verdure.
    Pomelos / pamplemousses : forte charge énergétique, aspect détoxinant, capacité à dissoudre les calcifications et calculs. À utiliser sans la peau, car elle contient des huiles essentielles extrêmement puissantes.
    Pommes : excellente base de jus, notamment avec les ingrédients forts et amers, qu’elle rend faciles à boire grâce à son goût sucré. Leur pectine forme un mucilage qui aide à guérir la membrane intestinale en la désenflammant. Éviter les pommes farineuses, qui ne font pas beaucoup de jus. À inclure généreusement.
    Pommes de terre : leur potasse est bonne contre les ulcères mais à utiliser avec parcimonie.
    Prêle : très reminéralisante.
    Radis / radis noir : à utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant.
    Raisin : très détoxinant. Principes astringents. Vérifier que les émonctoires fonctionnent bien avant d’en prendre en grande quantité.
    Rhubarbe : à utiliser avec modération, car très puissante. Feuilles et tiges.
    Roquette : pour régénérer les poumons. Remet les toxines en circulation. Assainit le tube digestif.
    Scarole : pour régénérer le cortex des glandes surrénales.
    Tomate : délicieuse en jus, à inclure largement.
    Topinambour : à utiliser avec parcimonie. Le jus de topinambour contient des sucres complexes, qui peuvent occasionner beaucoup de flatulences.

    Date 29 novembre 2014
  92. anti inflammatoire aux aiguilles dz pin sylvestre.

    Oui, oui…
    Posté par Ema Sandron × 6 novembre 2013 at 16 h 36 min

    Santé – Social : Parfois les médicaments sont trop chers… il n’est pas facile pour tout le monde de se soigner.

    Or, la Nature nous offre d’énormes possibilités pour nous nourrir mais aussi pour nous soigner. Ainsi, je reviens à une question qui m’a été posée un jour sur Facebook…. A savoir, s’il y a moyen de faire quelque choses des épines qui tombent des sapins?

    Alors voilà, une application importante : les jeunes aiguilles du pin sylvestre (Pinus sylvestris) peuvent être récoltées pour produire un anti-inflammatoire.

    Pourquoi? Parce qu’elles sécrètent des hormones anti-inflammatoires qui ressemblent à l’effet que produit la cortisone mais sans les effets secondaires…

    Date 29 novembre 2014
  93. COEUR


    H.E. de Citron
    Fluidifiant sanguin et tonique veineux (varices) ; utilisée également en cas d’hypertension.
    En usage interne : jus de citron + 1 gte d’H.E. dans du miel ou de l’eau chaude 3 à 5 x/jour en dehors des repas. A utiliser seule.

    Homéopathie
    - Tachycardie : Lycopus Virginicus 9 CH - 3 granules 3 x / jour
    - Souffle au cœur : Naja Tripudians 9 CH - 3 granules 3 x / jour
    - Palpitations par le café : Nux Vomica 9 CH - 3 granules 3 x / jour
    - Hémorroïdes : Aesculus composé : 10 gouttes 3 x / jour (usage interne) + pommade et suppositoire Aesculus composé, une ou deux applications par jour.
    - Hypertension : Nux vomica 12 CH (une dose à ne pas renouveler)
    ou Aconitum napellus en cas (entre autres) d’agitation avec peur de la mort, de congestion artérielle, de palpitations violentes, d’accès aigu d’angoisse.
    - Hypotension : Tuberculinum 12 CH (une dose à ne pas renouveler)


    Vin des cardiaques
    La recette du « vin des cardiaques » permet d’obtenir de grands succès dans tous les cas de faiblesse cardiaque et de véritables troubles cardiaques et,comme le Dr. Hertzka (médecin généraliste suisse) le déclare dans son opuscule « So heilt Gott », il s’en sert fréquemment lorsque les malades viennent le consulter dans son cabinet. Le vin des cardiaques a également apporté une amélioration sensible en cas d’angine de poitrine.
    Recette :
    Poser 10 tiges de persil fraîches avec leurs feuilles dans un litre de vin naturel (blanc ou rouge), et ajouter une à deux cuillerées à soupe de vinaigre de vin pur. Laisser bouillir le tout à petites flammes pendant 10 minutes (attention, cela mousse !). Ajouter ensuite 300 g de miel d’abeille pur et laisser bouillir légèrement pendant encore quatre minutes. Passer le vin des cardiaques très chaud et le remplir encore brûlant dans des bouteilles qui ont été rincées avec de l’alcool fort. Bien refermer ! La lie qui se forme n’est pas nocive et on peut également la boire.
    Je voudrais mentionner à la fin de cette recette que le miel peut être bouilli ou non, au goût de chacun.
    « La santé à la pharmacie du Bon Dieu » de Maria Treben


    Protéger le cœur
    Hygiène et diététique :
    - Cessez de fumer.
    - En cas de surcharge pondérale, essayez de maigrir de façon à vous rapprocher (à plus ou moins 10%) de votre poids idéal.
    - Consommez beaucoup de fruits, de légumes et de céréales complètes, qui renferment des fiblres contribuant à réduire le taux ce cholestérol.
    - Réduisez les graisses animales provenant des fromages, des charcuteries, des viandes, du beurre, ainsi que les pâtisseries et viennoiseries. Essayez de limiter la part des corps gras à 30% de l’apport calorique total (soit environ 50 à 80 g par jour).
    - Mangez du poisson (poisson gras, de préférence) au moins deux fois par semaine.
    - Limitez le sel, le sucre et l’alcool.
    - Pratiquez un exercice physique trois ou quatre fois par semaine.
    Pour aider le cœur :
    - Les vitamines C, B3, B6, B9 (acide folique), E et F, le chrome et le sélénium limitent les dépôts graisseux (athéromes) qui bouchent les artères.
    - L’action conjuguée de la vitamine B6 et de vitamine B9 (l’acide folique) réduirait les risques d’infarctus. Ces vitamines favorisent en effet la dégradation de l’homocystéine, une substance impliquée dans la survenue des accidents cardiaques. Elles abondent dans la levure de bière, les légumes à feuilles vertes et les aliments à base d’avoine ou de blé complet.
    - Le magnésium et le potassium régulent l’activité du muscle cardiaque et ont une action bénéfique contre l’hypertension.
    - Grâce à leur effet antioxydant, le sélénium et la vitamine E semblent réduire les risques de crise cardiaque.
    - Le zinc accélère la régénération des tissus lésés. Mais, à trop forte dose (plus de 100 mg par jour), il peut augmenter le taux de cholestérol.
    - Associé au magnésium, le calcium maintient un rythme cardiaque régulier.
    - Les acides gras polyinsaturés et mono-insaturés présents dans les huiles végétales protègent le cœur en régulant le taux de cholestérol sanguin.
    Ces compléments doivent être pris à dose modérée et sur avis médical pour éviter tout déséquilibre nutritionnel.
    « Vitamines et Minéraux » Sélection du Reader’s Digest


    Date 29 novembre 2014
  94. Un anti poux efficace et pas cher !


    1) tenter avec un bain d'huile de tournesol avec de l'huile essentielle d'arbre à thé. Bien imbiber la chevelure et laisser plusieurs heures voir toute la nuit. Ensuite faire un champoing avec un peinge fin pour éliminer les poux et les oeufs. Les poux meurrent par étouffement.


    2) C'est très simple. Il suffit de prendre une bouteille de Pétrol Hahn, ou
    un produit similaire (une marque quelconque fera l'affaire).
    Achetez de l'huile essentielle d'arbre à thé (
    HE melaleuca
    alternifolia
    **) mélanger les deux produits (30 gouttes pour un flacon
    de Pétrol Hahn).
    Un enfant infecté
    est soigné en une fois
    , il faut lui mouiller la tête
    complétement laisser le produit une heure avec une serviette autour de
    la tête, ensuite faire un shampoing, puis éliminer les petites bêtes et
    les lentes avec un peigne à poux. C'est efficace à 100%. Ce mélange
    sert aussi à calmer les démangeaisons dues aux pellicules, ça rend les
    cheveux souples et naturel.
    **Cet arbre ou arbuste de la famille des myrtacées, communément
    appelé arbre à thé ou Tea-Tree ou Leptospermum, est un remède
    traditionnel des arborigènes d'Australie. On tire l'huile essentielle des
    feuilles et des tiges de l'arbuste. Des études récentes ont prouvé que
    l'huile de l'arbre à thé peut combattre toutes sortes d'infections
    bactériennes, fongiques ou virales. Elles soutient également le système
    immunitaire dans sa lutte contre les infections.
    Melaleuca Alternifolia
    Les Propriétés
    :
    D'abord anti-infectieuse, l'huile de l'arbre à thé possède des propriétés
    antifongiques, antibactériennes et antivirales. Elle enraye également les
    infections. C'est un expectorant qui soulage les inflammations et
    stimule le système immunitaire. Une application externe permet de
    soigner les blessures et favorise la formation du tissu cicatriciel. On
    peut aussi l'utiliser pour éliminer les pellicules. Purifiante et déodorante,
    elle tue par ailleurs les parasites tels que les puces et les poux.
    INDICATIONS
    :
    Pure : coupures, piqûres, boutons de fièvre, verrues et aphtes
    En gargarisme (dilué) : infections de la gorge et de la bouche
    En inhalation : rhumes, grippe et infections respiratoires
    Dans le bain : infections vaginales et urinaires
    Bains de pieds : mycoses et ampoules
    Compresses : ampoules et éruptions cutanées
    Diffuseur : chambres de malades, coups de froid et problèmes
    respiratoires
    Shampooing : pellicules
    PRINCIPAUX USAGES
    :
    L'huile de l'arbre à thé est fréquemment utilisée pour les problèmes
    cutanés : points noirs et acné, verrues, peau grasse, mycoses,
    éruptions, piqûres d'insectes et même brûlures et ampoules.
    Elle permet de soigner les coupures et les blessures infectées, elle est
    très efficace contre les pellicules, les boutons de fièvre et certaines
    infections urinaires ou génitales telles que cystite et muguet.
    Elle combat également les coups de froid, la grippe, les infections
    respiratoires, les catarrhes et les maladies infectieuses.
    L'arbre à thé est souvent utilisé dans les dentifrices, les shampooings,
    les gargarismes, les déodorants et dans certains savons
    hypoallergéniques.
    On l'utilise aussi dans des produits ménagers "maison" naturels, et pour
    désinfecter les couches lavables.

    Date 29 novembre 2014
  95. kératine soluble reconstruit les cartilages

    4 à 6 gttes de vitamine D évite le cancer alzeimer etc..

    voir glutamine.

    Date 29 novembre 2014
  96. Rien de plus simple que de planter du gingembre. Il suffit de planter un petit morceau dans la terre, de l’arroser et des petits bourgeons devraient apparaître rapidement. Attention toutefois, le gingembre est une plante qui aime la chaleur et l’humidité. Lorsque des petites feuilles poussent, attendre quelques jours, puis déraciner le tout : voici un nouveau morceau de gingembre. Et il suffit alors de recommencer le processus, pour avoir une autre racine de ce délicieux aromate. Petit plus, le gingembre est une jolie plante d’intérieur !

    Date 29 novembre 2014
  97. Pour fabriquer chez soi une teinture alcoolique, vous placez dans un grand bocal en verre environ 200 g. de végétaux séchés et un litre d'alcool à plus de 45°. Fermez le contenant. Agitez votre bocal et conservez-le dans une pièce fraîche à l'abri de la lumière une quinzaine de jours environ. Agitez un jour sur deux. Filtrez ensuite la préparation en pressant énergiquement les plantes pour récupérer un maximum de liquide de macération. Remplissez une bouteille en verre de préférence opaque (verre marron par exemple) de votre teinture alcoolique.

    Date 29 novembre 2014
  98. Comment l'Oignon peut vous Sauver de votre Toux Grasse ! 168 Partages Bronchite, toux grasse, autant de petits maux désagréables dont on aimerait se débarrasser au plus vite quand ils débarquent. Je vous ai déjà parlé de la composition de l'oignon, qui le rend anti-inflammatoire et anti-infectieux. Il est également très efficace pour expulser le mucus et fluidifier les sécrétions des toux grasses ou bronchiques. Alors, je vous donne tout de suite la recette de mon sirop à l'oignon pour toux grasses. Ma Recette de Sirop à l'Oignon contre la Toux Grasse le sirop d'oignon soigne les toux grasses et bronchiques Il vous faut 6 oignons et 4 cuillères à soupe de miel. - Pelez et émincez vos oignons. - Mettez-les dans un bol et ajoutez le miel. - Chauffez au bain-marie. - Couvrez et laissez cuire lentement pendant 2h. - Filtrez. Voilà ! Utilisez ensuite le sirop refroidi, à raison d'1 cuillère à soupe toutes les 2 à 3 heures.

    Source : Comment-Economiser.fr | favicon http://www.comment-economiser.fr/sirop-oignons-toux.html

    Date 29 novembre 2014

  99. La saison de la récolte du millepertuis c'est en juillet
    Alors, en fin de semaine dernière, long congé de la fête de la Reine ici au Canada, nous en avons profité pour aller se perdre un brin dans la nature, dans la belle région de l'Outaouais. Quelle ne fût pas ma surprise de constater que le millepertuis y était en fleurs !!! Comme ses vertus sont nombreuses et que surtout la concoction de la fameuse huile de millepertuis nécessite des fleurs fraîches, j'en ai fait quelques provisions. Je me suis dit que vous aimeriez peut-être entendre parler de cette fleur des champs bien commune mais bien utile dans la pharmacie verte...
    Millepertuis (Hypericum perforatum)
    De la famille des  Hypéricacées, elle porte également les noms populaires suivants : chasse-diabole, herbe aux piqûres, herbe de la Saint-Jean, herbe à cent trous. Elle mesure entre 30 et 60 cm de hauteur. Sa fleur est jaune, a 5 pétales en forme d'étoiles. Elle colore allégrement les mains lors de la cueillette (voir photo plus bas).
    Elle pousse en petits massifs et peut être relativement abondante dans les champs et en bordure de route. Ses feuilles sont parsemées de milliers de petits trous comme le montre la photo ici bas.
    Les Québécois devraient connaître la symbolique du millepertuis commun : dédié à la Saint-Jean-Baptiste (qui avait lieu le 24 juin dernier) et associée depuis longtemps aux fêtes du solstice d'été et aux feux de la Saint-Jean. Récoltée en Europe la veille de la St-Jean, cette plante de lumière, couleur du soleil, possédait des vertus surnaturelles : brûlées dans les feux de la fête, elle chassait le diable et les maladies ; gardée chez soi, elle éloignait le tonnerre ; sous forme d'huile ou d'autres préparations, elle guérissais presque toutes les maladies. Sa propriété, un peu magique, de colorer en rouge l'huile ou l'acool, n'est sans doute pas étrangère aux superstitions. En 1897,  le millepertuis fut identifiée comme la première plante photosensibilisante.
    Les glandes noires des feuilles et des fleurs sécrètent une substance noire et odorante, l'hypericine, un pigment rouge.
    Usages internes
    Le millepertuis est un léger sédatif et un anti-spasmodique. Il peut être utilisé pour traiter l'anxiété, la dépression, l'irritabilité et l'insomnie. Il peut également être utilisé en synergie avec d'autres plantes lors des symptômes de la ménopause pour régulariser les changements d'humeur et réduire les tensions.
    Il est également légèrement diuritique et peut être utilisé lors d'une infection mineure du foie ou lorsqu'il est difficile d'uriner (irritation). Il est finalement anti-viral et peut être utilisé lors des débuts de signes d'une infection virale.
    Vous pouvez fabriquer une teinture avec les fleurs fraîches ou séchées. La teinture sera consommée à raison de un compte-goutte trois fois par jour. La plante peut également être consommée à raison de 3 fois par jour : utiliser 1-2 c. à thé de fleurs fraîches que vous laisserez infuser 20 minutes dans un tasse d'eau.
    Usages externes
    Cette plante s'utilise sur les plaies et brûlures à cause de son effet astringent, cicatrisant et antiseptique. Pour se faire, appliquer les fleurs fraîches en cataplasme (broyées et préparées en infusion épaisse ou en liniment).
    La forme d'utilisation la plus connue de la plante est l'huile de millepertuis dont on se sert traditionnellement en application sur les plaies, les brûlures et les ulcères, ainsi qu'en friction pour soulager les douleurs rhumatismales, les varices, la sciatique et névralgies. Il est préférable de faire chauffer légèrement l'huile avant l'application.
    Fabrication de l'huile de millepertuis
    Elle est très facile à fabriquer. Il suffit de faire macérer les sommités fleuries dans une bonne huile d'olive pressée à froid et d'exposer la bouteille de verre tout l'été aux rayons du soleil (6 semaines).
    Récolter les sommités fleuries : utilisez-les les plus fraîches possibles !
    Remplissez une bouteille des fleurs tassées
    Verser l'huile d'olive pressée à froid sur les fleurs pour les couvrir complètement
    Fermer le tout et exposer aux rayons solaires pendant 2 à 6 semaines.
    Vous assisterez alors à un lent processus que vous pourrez observer de jour en jour : le liquide prendra progressivement une couleur rougeâtre semblable à celle d'un bon vin rouge, jusqu'au jour où vous déciderez que l'huile est enfin prête ! Pour ajouter à son pouvoir anti-inflammatoire, vous pouvez également ajouter des fleurs de camomille au macérat. Vous pouvez également décider de faire le macérat avec de l'huile de tournesol ou d'amande douce.
    Pour les plus impatientes, au bout de 7 jours de macération, vous pouvez également faire chauffer l'huile avec les fleurs à feu doux pendant 2 heures. Il semblerait cependant que cette méthode ne soit pas aussi efficace à extraire l'hypéricine qui serait ainsi moins concentrée. À vous de tester !
    Lorsue l'huile est prête, transvidez celle-ci dans des petites bouteilles pour éviter sa manipulation et son altération suite à des débouchages répétés.
    Notez que l'huile de millepertuis doit être concoctée à partir de fleurs fraîches : l'hypericine n'est plus présente dans les fleurs séchées et votre macérat huileux serait à toutes fins pratiques inefficace... Et là je vous parle par expérience... ;)
    Contre-indications :
    En aucun cas ne se servir de cette huile comme huile solaire, sous peine de graves brûlures. En usage interne, elle peut cause de la photosensibilisation aux personnes de teint clair si elles dépassent les doses suggérées.
    On a signalé le cas d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer chez qui le millepertuis aurait provoqué un épisode psychotique. On a relevé deux autres cas semblables chez des schizophrènes en rémission. Par ailleurs, comme c'est le cas pour les antidépresseurs en général, le millepertuis pourrait provoquer des épisodes hypomaniaques chez les personnes atteintes de désordre bipolaire. Étant donné qu'on manque de données sur l'innocuité du millepertuis chez les femmes enceintes et celles qui allaitent, ainsi que chez les enfants en bas âge, on recommande généralement à ces personnes d'éviter d'en prendre. 
    Antidépresseurs. Qu'ils soient de la famille des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS), comme le Prozac®, de celle des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO), comme la phénelzine, ou encore de celle des tricycliques, comme l'imipramine, les antidépresseurs de synthèse peuvent avoir des interactions dangereuses avec le millepertuis (augmentation du taux de sérotonine, par exemple). Le millepertuis peut aussi interagir avec le tramadol (antidouleur) et le sumatriptan (antimigraineux) de la même façon qu'avec les antidépresseurs.
    Source : favicon http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=millepertuis_ps


    Pour fabriquer chez soi une teinture alcoolique, vous placez dans un grand bocal en verre environ 200 g. de végétaux séchés et un litre d'alcool à plus de 45° (alcool pour fruits). Fermez le contenant. Agitez votre bocal et conservez-le dans une pièce fraîche à l'abri de la lumière une quinzaine de jours environ. Agitez un jour sur deux. Filtrez ensuite la préparation en pressant énergiquement les plantes pour récupérer un maximum de liquide de macération. Remplissez une bouteille en verre de préférence opaque (verre marron par exemple) de votre teinture alcoolique.

    Date 29 novembre 2014
  100. transpiration

    on prendra 3 granules en 9CH, trois fois par jour, des remèdes indiqués.

    Si la transpiration fait suite au moindre effort, China est le traitement adapté.

    En cas de transpiration des aisselles particulièrement malodorante, prenez Sepia et/ou Thuya en 15CH en sus.

    Pour la transpiration de la tête, prenez Calcarea carbonica en 5CH.

    Date 29 novembre 2014
  101. Sirop de thym au miel

    Remplir un bocal de thym frais et bio. verser dessus du miel chaud mais pas brûlant. Fermer le bocal et laisser infuser longtemps. prendre à volonté en cas de refroidissement.

    Faite une infusion de thym pour cela mettez 10 c à c de thym séché (15 c. à c. si la plante est fraîche)dans une passoire que vous mettrez dans un bol pour verser dessus 500 ml d’eau frémissante.



    Couvrir le bol et laisser infuser 15 minutes.



    Bien presser le thym pour récupérer le maximum.



    Versez l’infusion dans une casserole.



    Ajoutez 500gr de miel. Chauffez à feu doux jusqu’à ce que le mélange prenne une consistance sirupeuse.



    Laissez refroidir.



    Versez le sirop dans des flacons en verre stérilisés.

    Conservez dans un endroit frais, à l’abri de la lumière.

    Ce sirop ce conserve maximum six mois au frais.

    Date 29 novembre 2014
  102. sirop de bourgeon de sapin


    Remarque: cette recette nous a été communiquée par Paolo de Suisse (merci à lui!), sur Creapharma.ch nous avons également une autre recette du sirop de bourgeons de sapin, cliquez-ici pour voir cette recette

    Utilisation : lors de toux (mûre ou grasse) ou de bronchite.

    1. INGREDIENTS ET APPAREIL

    Sirop de bourgeon de sapin> bourgeons de sapin (notre photo, récolte dans les Alpes de bourgeons de sapin)

    > sucre brun

    > bocal à conserves

    2. PREPARATION

    > Cueillir au printemps des bourgeons de sapin rouge. Il s'agit des extrémités vert tendre qui sont la nouvelle pousse de l'année. Veiller à les cueillir dans le respect, car les bourgeons de sapin sont protégés (forêt d'un ami, branches basses, arbres âgés). On cueille les bourgeons des sapins rouges ou épicéas aux aiguilles qui enveloppent les rameaux, et pas ceux des sapins blancs aux aiguilles plates et aux "pives" qui se dressent à la verticale.

    > Dans un bocal à conserves, placer une couche de bourgeons, une couche de sucre brun, une couche de bourgeons, alternativement, jusqu'à ce que le bocal soit rempli.

    > Placer à la lumière en remuant régulièrement le bocal.
    Au bout de 3-4 semaines selon la température, les bourgeons ont donné leur suc.

    > Filtrer, mettre en petites bouteilles au frais.




    3. POSOLOGIE
    > 1 cuillère à soupe matin et soir, avec une tisane chaude. Le sirop est très sucré.

    Remarques intéressantes
    Le temps de préparation est de plusieurs semaines comme on l'a vu plus haut avec une conservation limitée. Cette dernière peut être prolongée en remplissant de petits flacons stérilisés à l'eau bouillante, avec une couche d'eau pour compléter le remplissage jusqu'à ras bord du couvercle.

    Date 29 novembre 2014
  103. Lavande > plaies, brûlures, piqures d'insectes. dans un macérat de calendula.

    Copahu > anti inflammatoire très puissant, cicatrisant, anti douleurs. Antiseptique.
    Chocs, contusions, élongations, entorse bénigne, hématomes,
    Plaies, ulcère.
    Appliquer quelques gouttes du baume sur les blessure après nettoyage de la plaie. Couvrir d'une gaze.

    Faire un baume avec un peu d'huile de pépin de raison et de la cire d'abeille pour appliquer sur la peau, en cas de coups, de contusion, entorse.

    Garder dans un stick aroma zone 15ml

    Date 29 novembre 2014
  104. FATIGUE

    Pour cela, le remède homéopathique reproduit les mêmes symptômes que la maladie qu’il faut combattre.

    Pour un sujet en convalescence après être atteint de maladies infectieuses, il faut prendre China rubra 9 CH, 5 granules 3 fois par jour pendant 10 jours notamment quand l’asthénie survient après une diarrhée abondante. Dans le cas de surmenage, Anacardium orientale 9 CH est à prendre en 5 granules deux fois par jour, matin et soir, pendant un mois, à renouveler en cas de besoin. Ce médicament est particulièrement recommandé aux étudiants. En cas de céphalées et de troubles de la mémoire, Kalium phosporicum 15 CH est à prendre en 5 granules par jour pendant un mois, à renouveler en cas de besoin. Quand en plus des céphalées et des troubles de la mémoire, on est sujet à des diarrhées fréquentes et à la chute de cheveux, Phosphoricum acidum 30 CH est recommandé en 1 dose par semaine, pendant 3 mois. Quand l’étudiant constate une recrudescence de son acné et des troubles de sommeil, il est conseillé de consommer du Selenium metallicum 9 CH en 5 granules durant 2 à 3 mois.

    Calcarea phosphorica 15 H est à prendre en une dose tous les mois pendant l’année scolaire pour prévenir les troubles d’attention et de mémorisation. En cas de fatigue psychique et nerveuse, ou quand l’étudiant présente des signes d’épuisement et d’abattement, il doit consommer du Zincum metal 7 à 9 H en deux prises par jour. Anacardium orientale 9 H est aussi recommandé en deux prises par jour, pour celui qui présente une fatigue intellectuelle et qui est agressif envers son entourage. Pour les états de stress associés au trac, notamment à la préparation d’un événement important comme un examen, Gelsemium 9 H est à prendre la veille et le matin de l’événement. En vue des périodes de travail intense, il faut prendre en deux prises par jour le Phosphoricum acidum 7 H associé au Kalium phosphoricum 7 H et au Gelsemium 9 H.
    Quand consulter un médecin ?

    Quand la sensation intense de fatigue atteint un enfant, ou une femme enceinte ou une mère qui allaite, il faut l’emmener chez le médecin. Faire de même si l’état de grande fatigue ne disparaît pas même après des heures de sommeil. Quand l’asthénie ne disparaît pas au bout d’un mois de traitement, il faut revenir chez le médecin. De même, la baisse de la libido, voire l’impuissance sexuelle nécessitent la prise en main d’un spécialiste. Si le patient maigrit beaucoup et subit en même temps des douleurs aux articulations, de la fièvre ou encore des malaises, il faut consulter un médecin.

    Date 29 novembre 2014
  105. Les BIENFAITS de l’huile essentielle de KATAFRAY de Madagascar
    27 avril 2012 · by vitalya · in Plantes utilisées en aromathérapie

    Le pouvoir de l’huile de Katafray de Madagascar sur de nombreux maux de la vie courantes n’est plus a démontré. Le Katafray est un arbuste de Madagascar qui donne une huile essentielle très puissante tout en étant bien tolérée. Remède naturel, cette huile est un indispensable de la trousse à pharmacie familiale.
    Qu’est ce que la Katafray ?

    Cet arbuste, d’une hauteur de 2 à 15m pousse dans le sud et l’ouest de Madagascar. On le retrouve dans des forêts denses et pauvres en eau, parfois à haute altitude. C’est de son écorce qu’est extraite l’huile essentielle après distillation. Les Malgaches utilisent aussi son écorce en boules avant la distillation. L’huile essentielle est de Katafray de Madagascar est liquide, mobile et sa couleur varie du jaune clair à l’orangé.
    Les Propriétés de l’huile de Katafray

    L’huile de Katafray est tout particulièrement efficace sur l’inflammation en générale, la douleur et les problèmes de peau. En cas de trouble cutané persistant, allergies cutanées, eczéma, psoriasis ou toute forme de prurit, cette huile est une excellente anti-prurigineuse.

    Avec odeur boisée et sauvage, cette huile peut s’utiliser en interne comme en externe. Sa faculté anti-inflammatoire est tellement efficace, que les femmes peuvent utiliser cette huile après leur accouchement. En effet, le Katafray a pour vocation la régénération des matrices de la femme après leur accouchement. Le Katafray aide à décontracter les muscles et les articulations. Le Laboratoire Végémedica propose un Spray à base d’huile essentielle de Katafray de Madagascar 100% pure et Naturelle. Ce spray nommée Dolorès agit sur les contusions, tensions musculaire pour soulager la douleur rapidement. Dolorès Spray est un incontournable de votre armoire à pharmacie familiale d’autant qu’il est extrêmement bien toléré par les enfants dès 3 ans.

    Cette huile est aussi fortifiante et tonifiante et permet de lutter contre la fatigue générale, de stimuler l’amélioration des capacités physiques et mentales en luttant contre le surmenage, le stress, les crises de nerfs…

    A ces qualités anti-inflammatoires, tonifiantes et fortifiantes, l’huile essentielle de katafray est aussi fébrifuge, vermifuge, antiparasitaire, cicatrisante et stomachique. Son action antiparasitaire vient du fait qu’elle fait fuir les mouches, les moustiques, les insectes de toutes sortes. Un peu d’huile essentielle de Katafray diluée dans de l’eau dans un pulvérisateur. Ensuite, il ne reste pus qu’à pulvériser ce mélange sur les recoins de la maison, des armoires, sous le lit, aux bords des fenêtres…
    L’huile essentielle de Katafray soulage les infections fongiques internes, notamment le mal de ventre, les troubles gastriques, les colites, les diarrhées et toutes les douleurs liées au ventre.

    L’utilisation de l’huile essentielle de Katafray ne présente pas de contre-indications particulières. Le Katrafay est bien toléré en usage externe.


    huile essentielle de Katafray (Cedrelopsis grevei)



    - L'HE de katafray est un tonique puissant de l’esprit
    - Tonique du corps
    - Stimulant immunitaire
    - L'HE de katafray a une action anti-inflammatoire
    - Entorses
    - Claquages
    - Sciatiques
    - Douleurs sur le trajet des nerfs
    - Douleurs « brillantes »
    - Douleurs en décharge
    - Douleurs paralysantes brèves
    - Douleurs en écharde
    - Clou au genou
    - Fatigues nerveuses
    - Asthénies de toutes sortes
    - Epuisement nerveux
    - Epuisement intellectuel
    - Epuisement sexuel
    - Impression de vide intérieur
    - Convalescence de maladies longues
    - Complications de maladies
    - Symptômes qui traînent
    - Symptômes installés
    - Rhumatisme
    - Arthrite
    - Arthrose cervicale
    - Hernies discales
    - Douleurs dorsales
    - Lombalgies
    - Lumbago
    - Tour de reins
    - Migraines
    - Maux de têtes
    - Douleurs localisées derrière l’œil
    - Migraines ophtalmologiques
    - Maux de gorge
    - Laryngites
    - Antalgique
    - Analgésique

    Date 29 novembre 2014
  106. Vertus du miel

    Hiver, maux de gorge, au lieu de prendre des médicaments qui vont diminuer vos défenses naturelles .
    verser du thé dans un bocal... combiner à des tranches de citron, du miel et du gingembre si possible coupé en tranches.
    Fermer le récipient et le mettre dans le réfrigérateur, une gelée se forme.
    Pour servir, prendre une cuillère de cette gelée dans une tasse et versez de l'eau bouillante dessus. Conservez au réfrigérateur 2-3 mois. Et la vous avez un nectar contre les maux de gorges

    Le miel est reconnu par la science, comme étant un remède pour de nombreux maux qui touchent l’être humain.
    Vous n'avez pas de miel dans votre cuisine ?
    Eh bien il y a sûrement un apiculteur près de chez vous !

    il soigne les brûlures quand on l'étale, soulage les gorges irritées et endort les stressés par voie interne. Mais on peut aussi l'utiliser dans des recettes pour soigner des tas de petites choses !
    Avec de l'orange sur les boutons d'acné
    Mélangez deux cuillères à soupe de jus d’orange et deux cuillères à soupe de miel et appliquez sur les boutons deux fois par semaine. Laissez agir cinq minutes. Rincez à l'eau citronné.
    Ou avec de la noix de muscade
    Mélangez une cuillère à café de noix de muscade en poudre et une cuillère à café de miel et appliquez cette pâte sur les boutons deux fois par semaine. Laissez poser vingt minutes, puis rincez.
    Crevasses sur les mamelons
    Les jeunes mamans qui allaitent cessent parfois de nourrir leur bébé à cause des très douloureuses gerçures sur les mamelons. En quelques heures, le miel peut les faire cicatriser. C’est parfaitement naturel, et il suffit de le rincer avant la prochaine tétée.
    Quand on a une ampoule
    Enduisez de miel la cloque de l’ampoule et recouvrez d’une gaze. Le miel calme la douleur et active la cicatrisation tout en maintenant le milieu désinfecté.
    Épicé contre le mal de gorge
    Préparez un sirop avec une demi-tasse de vinaigre de cidre, une demi-tasse d’eau, une cuillère à café de poivre de Cayenne et trois cuillères à soupe de miel clair. Prenez une à deux gouttes de ce mélange de temps en temps jusqu’à ce que la douleur se dissipe.
    Ou à l'ail
    Mélangez une gousse d’ail écrasée à une demi-tasse de miel et au jus d’un citron Prenez quelques cuillères à café toutes les heures. À faire aussi lorsque les symptômes de la grippe sont présents.
    En cas d'anxiété
    Le miel est un sédatif qui agit sur l’ensemble du système nerveux. Contrairement au sucre raffiné, le miel calme et rééquilibre l’organisme. Il est recommandé pour les personnes stressées, angoissées et déprimées qui, souvent, manquent de minéraux.
    Plusieurs fois par jour, prenez une cuillère à café de miel, telle quelle, ou diluée dans de l’eau chaude. Choisissez de préférence un miel de couleur foncée, car ce sont les plus riches en minéraux et en oligoéléments.
    Pour soigner les aphtes
    Voici un remède très simple puisque les ingrédients se trouvent dans toutes les cuisines dignes de ce nom : du miel, du citron et de l’eau ! Délayez une cuillère à café de miel dans un verre d’eau tiède. Ajoutez le jus d’un citron. Faites des bains de bouche, plusieurs fois par jour. En gargarisme, c’est également excellent contre les maux de gorge. Le miel est à la fois antiseptique et cicatrisant, le citron désinfecte… L’association est très efficace.
    Avec du citron contre la toux
    Pressez un gros citron et ajoutez cinq cuillères à soupe de miel. Mélangez. Prenez une cuillère à café au moment des quintes.
    Ou avec du plantain
    Mettez 10 g de plante entière (feuilles, fleurs et même racines) dans un demi-litre d’eau froide, faites chauffer et laissez bouillir dix minutes. Filtrez, puis ajoutez 250 g de miel liquide. Mélangez bien. Prenez trois à quatre cuillères à soupe de ce sirop dans la journée pour chasser la toux. Conservez au frais.
    En cas de brûlure
    Quand vous mettez du miel sur une brûlure, il fond et, après quelques instants, vous n’avez plus que quelques gouttelettes à l’endroit de la brûlure, et la souffrance disparaît. Ce truc m’a été plusieurs fois transmis par des lecteurs et lectrices, et il semblerait que le miel doive toujours être à portée de main des cuisinières et cuisiniers (surtout s’ils font parfois preuve de maladresse !).
    Dans les yeux contre la cataracte
    Un lecteur, Alain R., m’a envoyé un article tiré de la revue Abeille de France, intitulé « Les miraculeux pouvoirs cicatrisants du miel » par Herb Spencer. On peut y lire que 85 % des personnes qui ont pris du miel brut de ruche pour traiter leurs yeux ont ressenti une amélioration de leur vision et que les 15 % restants n’ont pas eu de détérioration de la vision. L’auteur de l’article, qui est retraité, avait des problèmes pour conduire la nuit (éblouissement, yeux qui pleurent…), il a donc commencé à utiliser le miel en s’en mettant dans un œil chaque soir : une goutte sur l’index, abaissez la paupière inférieure et appliquez le miel dessus ; l’œil se ferme immédiatement et le miel se répand sur tout le globe oculaire, cela brûle un peu mais seulement pendant deux minutes. Au bout de trois jours, l’auteur a ressenti une grosse amélioration de la vision. Il a ensuite osé en mettre dans l’autre œil. Il a continué ainsi tous les soirs pendant trois semaines, puis deux fois par semaine. Sa vue s’est nettement améliorée et il peut conduire la nuit sans problème. Il semblerait que ce « traitement » local au miel soit efficace pour lutter contre la cataracte. Et on ne risque pas grand chose à se mettre une goutte de miel dans l'œil.
    Pour soigner les cheveux secs
    Au bain-marie, mettez à fondre trois cuillères à soupe de miel de texture épaisse avec trois cuillères à soupe d’huile d’amande douce. Lorsque le miel a bien fondu, retirez du feu et ajoutez trois cuillères à soupe de crème fraîche. Remuez bien et appliquez le masque assez chaud sur votre cuir chevelu et vos cheveux. Laissez agir une demi-heure avant de faire votre shampooing.
    Contre la constipation
    Prenez une cuillère à soupe de miel brun diluée dans un verre d’eau tiède avec un jus de citron, tous les matins à jeun. Effet laxatif aussi doux qu’assuré.
    Quand on a un coup de soleil
    Le miel est un excellent cicatrisant et il apaise les douleurs cutanées. Pour vous soulager et guérir plus vite d’un coup de soleil, emportez avec vous, en vacances, un pot de miel liquide (facile à étaler sans blesser la peau déjà abîmée). Laissez agir plusieurs heures, toute une nuit si cela vous est possible.
    En cas de crampes
    C’est sans doute grâce à sa richesse en potassium que le miel est si efficace contre les crampes. Choisissez un miel foncé (ce sont les plus riches en minéraux) et prenez-en deux cuillères à café à chaque repas. Ce remède est aussi efficace en cas de crampes aux jambes ou aux pieds, que pour éviter les crispations des paupières ou de la bouche.
    En cas de gueule de bois
    Pour faire passer maux de tête et nausées après avoir fait la fête, pressez un citron, ajoutez autant d’eau chaude que de jus et sucrez avec une cuillère à café de miel d’acacia, de bleuet, de chêne ou de romarin. Buvez d’un trait.
    Quand on se plante une écharde...
    Tartinez de miel l’endroit où s’est plantée l’écharde pour la faire monter à la surface.
    Quand votre enfant continue à faire pipi au lit
    Quand l’enfant est au lit, donnez-lui une cuillère à café de miel en lui disant que ça l’aidera à ne plus faire pipi au lit. On peut penser que cette « recette » est basée sur la méthode Coué, mais le miel agit aussi, sans aucun doute. C’est d’ailleurs ce que pensait le Dr Jarvis, médecin de campagne dans l’état du Vermont, près du Canada. Ce médecin avait décidé, au début de ce siècle, d’étudier les effets réels de la médecine populaire. Ayant étudié sérieusement les vertus du miel et du vinaigre, il préconisait cette recette en cas d’énurésie : « Donnez une cuillerée à café de miel aux enfants avant de les coucher : le miel calme le système nerveux et retient, pendant le sommeil, l’eau qui est en excès dans l’organisme. »
    En cas d'extinction de voix, de laryngite
    Un gargarisme au miel toutes les deux heures est un remède souverain. Faites chauffer deux cuillères à soupe rases de miel dans le jus d’un demi-citron. Gargarisez-vous avec la moitié de la préparation (plus elle sera chaude, mieux cela vaudra), recrachez, puis buvez le reste.
    Quand on a les mains gercées
    Mélangez un jaune d’œuf avec une cuillère à café d’huile d’olive, une cuillère à café de jus de citron et une cuillère à soupe de miel de lavande. Appliquez cette préparation sur vos mains et laissez agir vingt minutes avant de rincer.
    Ou les grands moyens
    En cas de mains gercées : enduisez-les de miel, de préférence crémeux. Enfilez des gants et laissez agir toute la nuit. Idem pour les pieds ; enfilez alors des chaussettes et laissez agir toute la nuit.
    Directement sur les hémorroïdes
    Appliquez directement du miel sur les hémorroïdes pour calmer la douleur. Choisissez plutôt du miel de châtaignier, connu pour ses bienfaits sur la circulation.
    En cas d'insomnie
    Avant de vous coucher, choisissez un miel « toutes fleurs » ou un miel d’oranger, ou encore d’aubépine. Mélangez deux cuillères à café de vinaigre de cidre avec deux cuillères à café de miel et diluez le tout dans un verre d’eau. Prenez ensuite deux cuillères à café au moment de vous coucher, puis, s’il le faut, toutes les heures jusqu’à trouver le sommeil.
    Miel rosat pour les lèvres
    Faites infuser une cuillère à soupe de pétales de roses rouges dans 10 cl d’eau bouillante pendant un quart d’heure. Filtrez. Mélangez cette infusion avec deux cuillères à soupe de miel d’acacia et versez dans un petit pot. Nappez vos lèvres de cette préparation lorsqu’elles sont gercées.
    Contre le pied d'athlète
    Enduisez les zones irritées avec du miel et enveloppez d’un film élastique, d’un pansement ou d’une chaussette usée avant de dormir le soir.
    Avec du vinaigre contre les rhumatismes
    Mélangez une cuillère à soupe de miel de lavande avec deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Buvez dans un verre d’eau, chaque jour.
    En rayon contre le rhume des foins
    Au début du siècle, le Dr Jarvis, un médecin américain, expérimenta un traitement sur des patients atteints de rhume des foins dans un hôpital militaire du Texas. Il s’agissait de mâcher du miel en rayon (que l’on peut se procurer chez les apiculteurs). En préventif, il faut mâcher une ou deux fois par jour du miel en rayon, pendant les deux mois qui précèdent l’époque où l’allergie se manifeste habituellement. En curatif, mâchez-en cinq fois par jour les deux premiers jours, puis trois fois par jour jusqu’à ce que l’affection ait disparu. On peut remplacer le miel en rayon par deux cuillères à café de miel liquide. Dans le constat de son expérience, le Dr Jarvis conclut ainsi : « J’ai pu constater qu’à ce régime :
    en moins de trois minutes, l’excès de sécrétion lacrymale avait disparu ;
    cinq à six minutes suffisent pour dégager les narines ;
    dans le même laps de temps, le nez cesse de couler ;
    l’irritation de la gorge, elle aussi, disparaît aussitôt. »
    Ou avec du vinaigre
    Lorsque la saison du pollen bat son plein, buvez régulièrement la préparation suivante : une cuillère à soupe de miel et une cuillère à soupe de vinaigre de cidre diluées dans un verre d’eau tiède.
    Ou encore du miel de romarin
    Prenez deux cuillères à café de miel liquide de romarin cinq fois par jour pendant deux jours, puis trois fois par jour jusqu’à disparition des symptômes. En général, le larmoiement disparaît très vite. Les narines se dégagent peu à peu, le nez cesse de couler et l’irritation de la gorge disparaît.
    Et sur les ulcères variqueux
    Appliquez directement une couche de miel sur la plaie. Mettez un pansement. Changez régulièrement le miel et le pansement.

    Toux : Dans un verre, verser le jus d'un gros citron, ajouter deux cuillerées de glycérine, remuer et compléter avec du miel. Une cuillerée à café de ce sirop au moment des quintes ou encore une au lever, une dans la matinée, une dans l'après-midi, une autre au coucher.
    Crampes) Musculaire ou tic des paupières ou de la bouche, deux cuillerées à café de miel à chaque repas, en moins d'une semaine, ces troubles auront disparu.

    Hiver, maux de gorge, au lieu de prendre des médicaments qui vont diminuer vos défenses naturelles .
    verser du thé dans un bocal... combiner à des tranches de citron, du miel et du gingembre si possible coupé en tranches.
    Fermer le récipient et le mettre dans le réfrigérateur, une gelée se forme.
    Pour servir, prendre une cuillère de cette gelée dans une tasse et versez de l'eau bouillante dessus. Conservez au réfrigérateur 2-3 mois. Et la vous avez un nectar contre les maux de gorges



    Date 29 novembre 2014
  107. Smoothie clémentines et gingembre. Aussi simple que délicieux: on emplit le blender de clémentines épluchées, on ajoute une tranche de gingembre frais et on laisse tourner jusqu'à ce soir crémeux et mousseux.

    Date 29 novembre 2014
  108. vianigre de cidre

    Quelques-unes unes de ses vertus :

    Aide à la digestion et l'assimilation
    Soulage les douleurs dans les maux de gorge
    Excelle dans le traitement de certains problèmes et douleurs arthritiques
    Permet de combattre efficacement les rhumes et grippes
    Élimine les crampes nocturnes
    Calme les coups de soleil et maintient la peau en santé
    Il freinerait les effets du vieillissement

    Comment l'utiliser ?

    Il y a plusieurs façons d'utiliser le vinaigre de cidre. La plus utilisée est de le boire sous forme d'une boisson qui est très rafraîchissante : deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand verre d'eau éventuellement additionné de une ou deux cuillères à soupe de miel (au début on peut commencer avec une seule cuillère à soupe de vinaigre et miel). Il existe également des capsules de vinaigre de cidre, vendues en pharmacie ou dans les magasins d'aliments naturels. Les personnes qui adoptent ce choix devraient cependant être conscientes qu'il est important de boire au minimum un grand verre d'eau avec la prise des gellules.



    Pour les problèmes de sinus, rhumes et migraines, on peut faire des inhalations de vinaigre de cidre. De deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand bol d'eau bouillante. Se couvrir la tête au-dessus du bol et respirer les vapeurs. On peut également utiliser le vinaigre de cidre pour un bain relaxant. Un grand verre de vinaigre de cidre dans l'eau du bain.

    Date 29 novembre 2014
  109. santé

    Date 29 novembre 2014
  110. santé

    Date 29 novembre 2014
  111. santé

    Date 29 novembre 2014
  112. santé

    Date 29 novembre 2014

  113. Pot de miel au citron gingembre contre le rhume et la grippe.

    Moi je fais. Citron en tranches+ gingembre en tranche (facultatif)+couvrir de miel preferance thym lavande sinon acacia. Tout mettre dans un pot en verre bien ferme et plonger dans l eau bouillante 10/15min (sa sterilise),laisser refroidir dans l eau. Mettre au frigo 2cc 3* par jour remet a chaque fois. Se conserve 2mois au frigo. Chez moi sa bouge pas.

    Date 27 novembre 2014
Publicité