henrichetrit

henrichetrit

Inscrit le 21 novembre 2013

  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • GEEK
  • NOTICES
  • privé
  • privé
  • privé
  • DETENTE
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • voyage
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • Humour
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • INFORMATIQUE
  • Astuces
  • POSTIF
  • PHOTO Techni/Tuto
  • SITES UTILES
  • WEB Outils
  • SITES Interressants
  • privé
  • MUSIQUE
  • LIVRES/Ebooks
  • CARTES VOEUX
  • LEÇONS DE VIE
  • WINDOWS 7
  • IMPRIMANTE SAMSUNG
  • privé
  • privé
  • privé
  • vocabulaire
  • Iphone
  • Recettes Grd mère
  • privé
  • privé
  • privé
  • Prière à D
  • privé
  • privé
  • privé
  • Recettes
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • Textes inspirants
  • privé
  • Vie à 2
  • MaxiMémo Améliorations souhaitée
  • echelles tests

  • APPli
  • privé
  • privé
  • Régimes
  • privé
  • REGIME
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • Tutos Logiciels
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • Phrases positives
  • privé
  • privé
  • Racourcis Clavier
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • ZODIAC
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • à faire!
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • services en lignetransfert 10Go
  • privé
  • privé
  • privé
  • TEL?
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • smileys
  • privé
  • privé
  • social
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • W10
  • Extensions
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • Tailles
  • privé
  • Voiture
  • mindfullness
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé
  • privé

  1. DEPRESSION & Anxiety

    Echelle de dépression HAD (HAD : Hospital and Depression Scale)
    de Sigmond et Snaith

    1) Anxiété
    Je me sens tendu ou énervé.
    0 Jamais.
    1 De temps en temps.
    2 Souvent.
    3 La plupart du temps.
    J'ai une sensation de peur comme si quelque chose d'horrible allait m'arriver.
    0 Pas du tout.
    1 Un peu mais cela ne m’inquiète pas.
    2 Oui, mais ce n’est pas trop grave.
    3 Oui, très nettement.
    Je me fais du souci.
    0 Très occasionnellement.
    1 Occasionnellement.
    2 Assez souvent.
    3 Très souvent.
    Je peux rester tranquillement assis à ne rien faire et me sentir décontracté.
    0 Oui, quoi qu’il arrive.
    1 Oui, en général.
    2 Rarement.
    3 Jamais.
    J'éprouve des sensations de peur et j'ai l'estomac noué.
    0 Jamais.
    1 Parfois.
    2 Assez souvent.
    3 Très souvent.
    J'ai la bougeotte et n'arrive pas à tenir en place.
    0 Pas du tout.
    1 Pas tellement.
    2 Un peu.
    3 Oui, c’est tout à fait le cas.
    J'éprouve des sensations soudaines de panique.
    0 Jamais.
    1 Pas très souvent.
    2 Assez souvent.
    3 Vraiment très souvent. 2) Dépression
    Je prends plaisir aux mêmes choses qu'autrefois.
    0 Oui, tout autant.
    1 Pas autant.
    2 Un peu seulement.
    3 Presque plus.
    Je ris facilement et vois le bon côté des choses.
    0 Autant que par le passé.
    1 Plus autant qu'avant.
    2 Vraiment moins qu'avant.
    3 Plus du tout.
    Je suis de bonne humeur.
    0 La plupart du temps.
    1 Assez souvent.
    2 Rarement.
    3 Jamais.
    J'ai l'impression de fonctionner au ralenti.
    0 Jamais.
    1 Parfois.
    2 Très souvent.
    3 Presque toujours.
    Je me m'intéresse plus à mon apparence.
    0 J'y prête autant d'attention que par le passé.
    1 Il se peut que je n'y fasse plus autant attention.
    2 Je n'y accorde pas autant d'attention que je devrais.
    3 Plus du tout.
    Je me réjouis d'avance à l'idée de faire certaines choses.
    0 Autant qu'avant.
    1 Un peu moins qu'avant.
    2 Bien moins qu'avant.
    3 Presque jamais.
    Je peux prendre plaisir à un bon livre ou à une bonne émission radio ou télévision.
    0 Souvent.
    1 Parfois.
    2 Rarement.
    3 Très rarement.
    Résultats :
    Cette échelle explore les symptômes anxieux et dépressifs.
    Faire le total du versant anxiété et dépression : 21 points maximum pour chacun.
    ƒ
    ƒ
    Entre 8 et 10 : état anxieux ou dépressif douteux.
    Au-delà de 10 : état anxieux ou dépressif certain.
    Références :
    Dépression et syndromes anxio-dépressifs, J.D.Guelfi et Coll, Ardix Médical.

    Date 12 août 2014

  2. Depression
    Échelle d’évaluation globale du fonctionnement (EGF) - axe V du DSM-IV-TR

    Evaluer le fonctionnement psychologique, social et professionnel sur un continuum hypothétique allant de la
    santé mentale à la maladie. Ne pas tenir compte d'une altération du fonctionnement due à des facteurs
    limitants d'ordre physique ou environnemental.
    Utiliser des codes intermédiaires lorsque cela est justifié : p. ex : 45, 68, 72.
    100-91
    Niveau supérieur de fonctionnement dans une grande variété d'activités. N'est jamais débordé par les
    problèmes rencontrés. Est recherché par autrui en raison de ses nombreuses qualités. Absence de
    symptômes.
    90-81
    Symptômes absents ou minimes (p. ex., anxiété légère avant un examen), fonctionnement satisfaisant dans
    tous les domaines, intéressé et impliqué dans une grande variété d'activités, socialement efficace, en
    général satisfait de la vie, pas plus de problèmes ou de préoccupations que les soucis de tous les jours (p.
    ex., conflit occasionnel avec des membres de la famille).
    80-71
    Si des symptômes sont présents, ils sont transitoires et il s'agit de réactions prévisibles à des facteurs de
    stress (p. ex., des difficultés de concentration après une dispute familiale) ; pas plus qu'une altération légère
    du fonctionnement social, professionnel ou scolaire (p. ex., retard temporaire du travail scolaire).
    70-61
    Quelques symptômes légers (p. ex., humeur dépressive et insomnie légère) ou une certaine difficulté dans
    le fonctionnement social, professionnel ou scolaire (p. ex., école buissonnière épisodique ou vol en famille)
    mais fonctionne assez bien de façon générale et entretient plusieurs relations interpersonnelles positives.
    60-51
    Symptômes d'intensité moyenne (p. ex., émoussement affectif, prolixité circonlocutoire, attaques de panique
    épisodiques) ou difficultés d'intensité moyenne dans le fonctionnement social, professionnel ou scolaire (p.
    ex., peu d'amis, conflits avec les camarades de classe ou les collègues de travail).
    50-41
    Symptômes importants (p. ex., idéation suicidaire, rituels obsessionnels sévères, vols répétés dans les
    grands magasins) ou altération importante du fonctionnement social, professionnel ou scolaire (p. ex.
    absence d'amis, incapacité à garder un emploi).
    40-31
    Existence d'une certaine altération du sens de la réalité ou de la communication (p. ex., discours par
    moments illogique, obscur ou inadapté) ou déficience majeure dans plusieurs domaines, p. ex., le travail,
    l'école, les relations familiales, le jugement, la pensée ou l'humeur (p. ex., un homme déprimé évite ses
    amis, néglige sa famille et est incapable de travailler ; un enfant bat fréquemment des enfants plus jeunes
    que lui, se montre provocant à la maison et échoue à l'école).
    30-21
    Le comportement est notablement influencé par des idées délirantes ou des hallucinations ou troubles
    graves de la communication ou du jugement (p.ex., parfois incohérent, actes grossièrement inadaptés,
    préoccupation suicidaire) ou incapable de fonctionner dans presque tous les domaines (p. ex., reste au lit
    toute la journée, absence de travail, de foyer ou d'amis).
    20-11
    Existence d'un certain danger d'auto ou d'hétéro-agression (p. ex., tentative de suicide sans attente précise
    de la mort, violence fréquente, excitation maniaque) ou incapacité temporaire à maintenir une hygiène
    corporelle minimale (p. ex., se barbouille d'excréments) ou altération massive de la
    communication (p. ex., incohérence indiscutable ou mutisme). 10-1
    Danger persistant d'auto ou d'hétéro-agression grave (p. ex., accès répétés de violence) ou incapacité
    durable à maintenir une hygiène corporelle minimale ou geste suicidaire avec attente précise de la mort.
    0
    Information inadéquate.
    Réf érences :
    DSM-IV-TR, éd. Masson, 2004


    Date 12 août 2014
  3. DEPRESSION
    Echelle de Beck (BDI : Beck Depression Inventory)
    A
    0 Je ne me sens pas triste
    1 Je me sens cafardeux ou triste
    2 Je me sens tout le temps cafardeux ou triste et je n'arrive pas à en sortir
    3 Je suis si triste et si malheureux que je ne peux pas le supporter
    B
    0 Je ne suis pas particulièrement découragé ni pessimiste au sujet de l'avenir
    1 J'ai un sentiment de découragement au sujet de l'avenir
    2 Pour mon avenir, je n'ai aucun motif d'espérer
    3 Je sens qu'il n'y a aucun espoir pour mon avenir et que la situation ne peut s'améliorer
    C
    0 Je n'ai aucun sentiment d'échec de ma vie
    1 J'ai l'impression que j'ai échoué dans ma vie plus que la plupart des gens
    2 Quand je regarde ma vie passée, tout ce que j'y découvre n'est qu'échecs
    3 J'ai un sentiment d'échec complet dans toute ma vie personnelle (dans mes relations avec mes
    parents, mon mari, ma femme, mes enfants)
    D
    0 Je ne me sens pas particulièrement insatisfait
    1 Je ne sais pas profiter agréablement des circonstances
    2 Je ne tire plus aucune satisfaction de quoi que ce soit
    3 Je suis mécontent de tout
    E
    0 Je ne me sens pas coupable
    1 Je me sens mauvais ou indigne une bonne partie du temps
    2 Je me sens coupable
    3 Je me juge très mauvais et j'ai l'impression que je ne vaux rien
    F
    0 Je ne suis pas déçu par moi-même
    1 Je suis déçu par moi-même
    2 Je me dégoûte moi-même
    3 Je me hais
    G
    0 Je ne pense pas à me faire du mal
    1 Je pense que la mort me libérerait
    2 J'ai des plans précis pour me suicider
    3 Si je le pouvais, je me tuerais H
    0 Je n'ai pas perdu l'intérêt pour les autres gens
    1 Maintenant, je m'intéresse moins aux autres gens qu'autrefois
    2 J'ai perdu tout l'intérêt que je portais aux autres gens et j'ai peu de sentiments pour eux
    3 J'ai perdu tout intérêt pour les autres et ils m'indiffèrent totalement
    I
    0 Je suis capable de me décider aussi facilement que de coutume
    1 J'essaie de ne pas avoir à prendre de décision
    2 J'ai de grandes difficultés à prendre des décisions
    3 Je ne suis plus capable de prendre la moindre décision
    J
    0 Je n'ai pas le sentiment d'être plus laid qu'avant
    1 J'ai peur de paraître vieux ou disgracieux
    2 J'ai l'impression qu'il y a un changement permanent dans mon apparence physique qui me fait
    paraître disgracieux
    3 J'ai l'impression d'être laid et repoussant
    K
    0 Je travaille aussi facilement qu'auparavant
    1 Il me faut faire un effort supplémentaire pour commencer à faire quelque chose
    2 Il faut que je fasse un très grand effort pour faire quoi que ce soit
    3 Je suis incapable de faire le moindre travail
    L
    0 Je ne suis pas plus fatigué que d'habitude
    1 Je suis fatigué plus facilement que d'habitude
    2 Faire quoi que ce soit me fatigue
    3 Je suis incapable de faire le moindre travail
    M
    0 Mon appétit est toujours aussi bon
    1 Mon appétit n'est pas aussi bon que d'habitude
    2 Mon appétit est beaucoup moins bon maintenant
    3 Je n'ai plus du tout d'appétit
    Résultats :
    Le score varie de 0 à 39.
    ƒ
    ƒ
    ƒ
    ƒ
    0 à 3 : pas de dépression
    4 à 7 : dépression légère
    8 à 15 : dépression d'intensité moyenne à modérée
    16 et plus : dépression sévère
    Références :
    Dépression et syndromes anxio-dépressifs : J.D.Guelfi et Coll, Ardix Médical.
    Evaluation clinique et psychométrique des états dépressifs : J.Cottraux, Collection Scientifique Survector, 1985.



    Date 12 août 2014
  4. DEPRESSION
    Echelle MADRS (Montgomery and Asberg Depression Rating Scale)

    1) Tristesse apparente
    Correspond au découragement, à la dépression et au désespoir (plus qu'un simple cafard passager)
    reflétés par la parole, la mimique et la posture. Coter selon la profondeur et l'incapacité à se dérider.
    0 Pas de tristesse.
    1
    2 Semble découragé mais peut se dérider sans difficulté.
    3
    4 Parait triste et malheureux la plupart du temps.
    5
    6 Semble malheureux tout le temps. Extrêmement découragé.
    2) Tristesse exprimée
    Correspond à l'expression d'une humeur dépressive, que celle-ci soit apparente ou non. Inclut le
    cafard, le découragement ou le sentiment de détresse sans espoir. Coter selon l'intensité, la durée
    et le degré auquel l'humeur est dite être influencée par les événements.
    0 Tristesse occasionnelle en rapport avec les circonstances.
    1
    2 Triste ou cafardeux, mais se déride sans difficulté.
    3
    4 Sentiment envahissant de tristesse ou de dépression.
    5
    6 Tristesse, désespoir ou découragement permanents ou sans fluctuation.
    3) Tension intérieure
    Correspond aux sentiments de malaise mal défini, d'irritabilité, d'agitation intérieure, de tension
    nerveuse allant jusqu'à la panique, l'effroi ou l'angoisse. Coter selon l'intensité, la fréquence, la
    durée, le degré de réassurance nécessaire.
    0 Calme. Tension intérieure seulement passagère.
    1
    2 Sentiments occasionnels d’irritabilité et de malaise mal défini.
    3
    4 Sentiments continuels de tension intérieure ou panique intermittente que le malade ne peut maîtriser
    qu’avec difficulté.
    5
    6 Effroi ou angoisse sans relâche. Panique envahissante.
    4) Réduction du sommeil
    Correspond à une réduction de la durée ou de la profondeur du sommeil par comparaison avec le
    sommeil du patient lorsqu'il n'est pas malade.
    0 Dort comme d’habitude.
    1
    2 Légère difficulté à s’endormir ou sommeil légèrement réduit. Léger ou agité.
    3
    4 Sommeil réduit ou interrompu au moins deux heures.
    5
    6 Moins de deux ou trois heures de sommeil. 5) Réduction de l'appétit
    Correspond au sentiment d'une perte de l'appétit comparé à l'appétit habituel. Coter l'absence de
    désir de nourriture ou le besoin de se forcer pour manger.
    0 Appétit normal ou augmenté.
    1
    2 Appétit légèrement réduit.
    3.
    4 Pas d’appétit. Nourriture sans goût.
    5
    6 Ne mange que si on le persuade.
    6) Difficultés de concentration
    Correspond aux difficultés à rassembler ses pensées allant jusqu'à l'incapacité à se concentrer.
    Coter l'intensité, la fréquence et le degré d'incapacité.
    0 Pas de difficulté de concentration.
    1
    2 Difficultés occasionnelles à rassembler ses pensées.
    3
    4 Difficultés à se concentrer et à maintenir son attention, ce qui réduit la capacité à lire ou à soutenir
    une conversation.
    5
    6 Incapacité de lire ou de converser sans grande difficulté.
    7) Lassitude
    Correspond à une difficulté à se mettre en train ou une lenteur à commencer et à accomplir les
    activités quotidiennes.
    0 Guère de difficultés à se mettre en route ; pas de lenteur.
    1
    2 Difficultés à commencer des activités.
    3
    4 Difficultés à commencer des activités routinières qui sont poursuivies avec effort.
    5
    6 Grande lassitude. Incapable de faire quoi que ce soit sans aide.
    8) Incapacité à ressentir
    Correspond à l'expérience subjective d'une réduction d'intérêt pour le monde environnant, ou les
    activités qui donnent normalement du plaisir. La capacité à réagir avec une émotion appropriée aux
    circonstances ou aux gens est réduite.
    0 Intérêt normal pour le monde environnant et pour les gens.
    1
    2 Capacité réduite à prendre plaisir à ses intérêts habituels.
    3
    4 Perte d’intérêt pour le monde environnant. Perte de sentiment pour les amis et les connaissances.
    5
    6 Sentiment d’être paralysé émotionnellement, incapacité à ressentir de la colère, du chagrin ou du
    plaisir, et impossibilité complète ou même douloureuse de ressentir quelque chose pour les proches,
    parents et amis. 9) Pensées pessimistes
    Correspond aux idées de culpabilité, d'infériorité, d'auto-accusation, de péché ou de ruine.
    0 Pas de pensées pessimistes.
    1
    2 Idées intermittentes d’échec, d’auto-accusation et d’autodépreciation.
    3
    4 Auto-accusations persistantes ou idées de culpabilité ou péché précises, mais encore rationnelles.
    Pessimisme croissant à propos du futur.
    5
    6 Idées délirantes de ruine, de remords ou péché inexpiable. Auto-accusations absurdes et
    inébranlables.
    10) Idées de suicide
    Correspond au sentiment que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue, qu'une mort naturelle serait la
    bienvenue, idées de suicide et préparatifs au suicide. Les tentatives de suicide ne doivent pas, en
    elles-mêmes, influencer la cotation.
    0 Jouit de la vie ou la prend comme elle vient.
    1
    2 Fatigué de la vie, idées de suicide seulement passagères.
    3
    4 Il vaudrait mieux être mort. Les idées de suicide sont courantes et le suicide est considéré comme
    une solution possible, mais sans projet ou intention précis.
    5
    6 Projets explicites de suicide si l’occasion se présente. Préparatifs de suicide.
    Résultats :
    Chaque item est coté de 0 à 6, seules les valeurs paires sont définies. Le médecin doit décider si
    l’évaluation doit reposer sur les points de l’échelle bien définis (0, 2, 4, 6) ou sur des points intermédiaires (1,
    3, 5).
    Score maximal de 60.
    Le seuil de dépression est fixé à 15.
    Echelle assez rapide et sensible à l'efficacité thérapeutique.
    Références :
    Protocoles et échelles d'évaluation en psychiatrie et en psychologie, M.Bouvard, J.Cottraux, Ed. Masson 2002.
    Consultation en gériatrie L.Hugonot-Diener, Ed. Masson, Consulter Prescrire 2001.

    Date 12 août 2014
Publicité